Skip to main content
Pages des services concernés
Pages des services concernés
Pages des services concernés
Pages des services concernés
Pages des structures concernées
Pages des structures concernées

Novembre perle

Cancer du poumon : expertise et traitements de pointe

Les décisions thérapeutiques sont prises au cours d’une Réunion de Concertation Pluridisciplinaire (RCP) d’oncologie thoracique hebdomadaire associant des onco-pneumologues, des pneumologues, une radiothérapeute, un radiologue, un médecin nucléaire, un chirurgien thoracique, un anatomopathologiste, un médecin de la douleur et un attaché de recherche clinique.

En 2022,

215 opérations de cancer du poumon ont été réalisées dont 18 grâce à une technique de chirurgie innovante par voie mini-invasive robot-assistée. Cette intervention est réservée aux patients qui souffrent d’un cancer du poumon de stade précoce. Elle permet de réduire les douleurs, les risques de complications respiratoires et le temps d’hospitalisation. Elle favorise en outre, une meilleure récupération et une meilleure cicatrisation.

Près de 3 500 poches de traitement de chimiothérapie et d’immunothérapie ont également été réalisées par l’Unité de Préparation des Cytotoxiques de l’établissement et dispensées aux patients. Chaque préparation est adaptée à la pathologie, au poids et à l’état général du patient.

Une large palette de soins de support est également mise à la disposition des patients (prise en charge sociale, psychologique, nutritionnelle, sophrologique et socio-esthétique et activité physique adaptée).

Le service de pneumologie est centre de référence pour la prise en charge des tumeurs thymiques et du mésothéliome.

Focus sur l’Unité de Soins Continus pneumologique

Dans cette unité, 6 lits sont dédiés aux patients suivis dans le service de pneumologie et d’oncologie thoracique présentant des complications liées à la maladie et/ou au traitement. Ici, ils reçoivent une surveillance étroite 24h/24 de l’équipe médicale pluridisciplinaire formée aux soins critiques. Les patients hospitalisés à l’USC bénéficient de matériel moderne et automatisé non invasif pour une prise en charge optimale. Des systèmes de surveillance enregistrent en permanence les paramètres vitaux du patient et le fonctionnement des différents appareils. Toute anomalie est immédiatement signalée par une alarme.

Des thérapeutiques innovantes grâce à la recherche clinique

Les équipes du CHU Caen Normandie sont fortement impliquées dans des essais cliniques nationaux et/ou internationaux dédiés aux cancers du poumon. Actuellement, une vingtaine d’essais cliniques sur le cancer du poumon sont réalisés au CHU, notamment au Centre de Recherche Clinique de l’hôpital.

Le Centre de Recherche Clinique, labélisé par la DGOS, dispose de l’autorisation de lieu délivrée par l’Agence Régionale de Santé Normandie pour réaliser des essais de phase 1. Les patients y sont pris en charge par les onco-pneumologues du CHU Caen Normandie, des infirmières de recherche cliniques, des ingénieurs d’étude et attachés de recherche clinique. Grâce aux essais cliniques mis en place, les patients atteints de cancer du poumon ont pu bénéficier de traitement innovants au sein de l’institution (immunothérapie, thérapie ciblée) à différents stades de leur développement.

La recherche clinique est une étape indispensable dans le développement de nouveaux médicaments et traitements innovants. Les essais cliniques ont pour but d’évaluer de nouveaux traitements et de juger de leur efficacité et de leur tolérance chez les patients. En effet, un médicament ne peut être mis à la disposition de patients sans essais cliniques préalables.

CHU Caen Normandie

Contact presse

Service Communication
Avenue de la Côte de Nacre
CS 30001
14033 CAEN cedex 9