Skip to main content
Pages des services concernés
Pages des structures concernées

Movember

L’activité physique adaptée comme alliée dans la prise en charge des cancers urologiques

L’expertise et l’accompagnement personnalisé des patients touchés par des cancers masculins au CHU Caen Normandie sont au cœur d’une approche de soins multidisciplinaire, visant à améliorer la qualité de vie des patients tout au long de leur parcours médical.

Les soins de support, dont l’Activité Physique Adaptée (APA) proposée au sein de la Maison Sport Santé CHU Caen Normandie, permettent de mieux tolérer les traitements et de prévenir les récidives.

L’Activité Physique Adaptée à des fins thérapeutiques

La Maison Sport Santé joue un rôle essentiel au sein d’un dispositif global de prise en charge des patients atteints de cancer. Au CHU, il inclut l’évaluation de l’activité physique des patients, quelle que soit la phase de leur traitement.

Cette approche vise à déterminer le niveau de déconditionnement et à proposer une Activité Physique personnalisée (Adaptée) aux possibilités du patient (en prenant en compte tous les aspects de sa santé).

L’APA peut être réalisée en présentiel à la Maison Sport-Santé (MSS) du CHU, en visioconférence depuis le domicile du patient ou près de chez lui, grâce au réseau d’intervenants en APA de la région.

L’intégration de l’APA, comme soins de support à des fins thérapeutiques non médicamenteuses et spécialement pour les patients atteints de cancer de la prostate, a de nombreux bénéfices :

  • Elle joue un rôle crucial dans la réduction du taux de récidive, avec une diminution significative atteignant 50 à 60 % (selon les études : Duclos en 2009 ou Richman et al en 2011 ou encore Kenfield et al en 2011), peu importe le traitement.
  • Elle contribue à réduire la fatigue, de 23 % pendant le traitement et de 37 % après celui-ci, améliorant ainsi la qualité de vie des patients.
  • C’est un allié puissant pour la santé mentale des patients. Elle participe à la diminution de l’anxiété, améliore le bien-être général et réduit le risque de syndrome dépressif.

Ce protocole à destination des patients est très largement soutenus par la Ligue contre le Cancer du Calvados.

Une coopération régionale existe et s’inscrit dans le cadre du programme IMAPAC (Initier Maintenir une Activité Physique Adaptée avec un Cancer) mis en place et porter par OncoNormandie. De manière parallèle, ces équipes contribuent également activement au programme PARSAC (Parcours de Soin Après un Cancer) d’OncoNormandie, qui propose des séances d’APA après le traitement.

Le CHU Caen Normandie et toutes les structures impliquées dans la prise en charge des cancers, en particulier urologiques, travaillent de concert pour offrir une prise en charge, non médicamenteuse, adaptée à chaque patient atteint notamment de maladies masculines. En combinant expertise médicale, APA (ainsi que d’autres soins de support) et un réseau de soins intégré, ils font de Movember une opportunité pour sensibiliser à la lutte contre les cancers masculins et améliorer la qualité de vie des patients dans la région.

CHU Caen Normandie

Contact presse

Service Communication
Avenue de la Côte de Nacre
CS 30001
14033 CAEN cedex 9