RHUMATOLOGIE

Le service de Rhumatologie est rattaché au pôle Pôle Médecine de Spécialités.

Il a pour objectif la prise en charge diagnostique et thérapeutique des patients atteints d'une des pathologies de l'appareil locomoteur : rhumatismes articulaires (polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante...), maladies de la colonne vertébrale (lombalgie, sciatique...), maladies osseuses (ostéoporose, cancer des os...), pathologies musculaires ou tendineuses (périarthrite de l'épaule).

RHUMATOLOGIE

Activités

Le service de rhumatologie comporte une unité d'hospitalisations conventionnelles (capacité de 10 lits ; unité fonctionnant en continu) et une unité de consultations. Les patients relevant de la rhumatologie peuvent également être hospitalisés dans les unités d'hospitalisation programmée du pôle, hospitalisation de jour (HDJ) et hospitalisation de semaine (HDS).

L'unité conventionnelle

L'activité de soins y est partagée entre le diagnostic (bilan clinique, demandes d'examens complémentaires : biologie, radiographies, scanner, IRM....) et le traitement des maladies de l'appareil locomoteur.

Les malades hospitalisés sont adressés dans ces unités par les rhumatologues et les médecins généralistes de la région ou sont transférés à partir du service des urgences.

L'unité d'hospitalisation de jour (HDJ) et l'unité d'hospitalisation de semaine (HDS)

Les patients y sont hospitalisés pour la réalisation d'explorations complémentaires programmées ou pour un traitement qui peut être ponctuel ou administré à intervalles réguliers (comme le traitement des rhumatismes inflammatoires chroniques par biothérapie).

Le traitement des affections rhumatologiques repose sur des médicaments (anti-inflammatoires, antalgiques, traitements "de fond" des rhumatismes, biothérapies) et sur les soins de kinésithérapie et de rééducation fonctionnelle (organisés en collaboration avec le service de médecine physique et réadaptation). Un cabinet de soins de podologie-pédicure est ouvert aux patients hospitalisés dans un des services du CHU.

L'unité de consultations

Au sein de cette unité ont lieu les consultations de rhumatologie générale et les consultations spécifiques pour les maladies du pied, l'acupuncture, la médecine manuelle (manipulations) et les maladies professionnelles.

Le service de rhumatologie a des liens privilégiés avec d'autres services du CHU : les services d'orthopédie-traumatologie, de neuroradiologie, de neuurochirurgie et le Centre anti-douleur.

retour

Pathologies

Polyarthrite rhumatoïde

Inflammation articulaire (gonflement douloureux de l'articulation) touchant préférentiellement les articulations des poignets des doigts et des pieds. Les douleurs articulaires surviennent préférentiellement la nuit.

Dans sa forme grave, elle expose à des dégâts articulaires et justifie une prise en charge diagnostique et thérapeutique rapide.

Le diagnostic repose sur des arguments cliniques, biologiques, échographiques et radiographiques. Le méthotrexate et les biothérapies sont les thérapeutiques les plus souvent utilisées.

Spondylarthrite ankylosante

Affection inflammatoire touchant préférentiellement la colonne vertébrale et le bassin et pouvant, dans sa forme grave, aboutir à l'ankylose vertébrale

Elle se manifeste par des douleurs de la colonne vertébrale, des fesses, à prédominance nocturne. Le diagnostic repose sur des arguments cliniques, biologiques et radiologiques.

Arthrose

"Usure prématurée" de l'articulation, secondaire à une dégénérescence du cartilage, l'arthrose peut toucher de nombreuses articulations de la colonne vertébrale ou des membres.

Elle est la cause de douleurs chroniques et d'une gêne fonctionnelle dans les activités quotidiennes. Les douleurs de l'arthrose peuvent être soulagées par diverses thérapeutiques locales ou générales.

Ostéoporose

Fragilité osseuse pouvant conduire à la survenue de fractures. L'ostéoporose peut être dépistée par l'ostéodensitométrie qui mesure la masse osseuse.

L'ostéoporose est parfois secondaire à une autre pathologie. Différentes thérapeutiques sont aujourd'hui disponibles qui diminuent le risque de survenue d'une fracture.

Tendinite de l'épaule

Tendinite chronique des tendons de l'épaule. Il s'agit d'une affection très fréquente favorisée par certaines activités sportives ou professionnelles.

Le diagnostic repose dans un premier temps sur l'examen clinique, la radiographie et l'échographie. Le traitement associe les médicaments, la rééducation fonctionnelle et, parfois, la chirurgie.

Syndrome du canal carpien

Résulte de la compression du nerf médian au poignet et se traduit par un engourdissement des doigts survenant souvent la nuit.

Une ou plusieurs infiltrations corticoïdes dans le poignet peuvent apporter la guérison. En cas d'échec, un traitement sous contrôle échographique ou chirurgical peut être envisagé.

retour

Equipe

Pr Christian MARCELLI

Professeur des Universités - Praticien Hospitalier, Chef de service
Tél. : 02 31 06 47 55
Fax : 02 31 06 49 63
Courriel : marcelli-c@chu-caen.fr

Dr Thiphaine CIAPPUCCINI-ANSEMANT

Chef de Clinique des Universités - Assistant des Hôpitaux
Tél. : 02 31 06 47 55
Courriel : ciappuccini-t@chu-caen.fr

Dr Nathalie LEON

Praticien Hospitalier
Tél. : 02 31 06 47 55
Courriel : leon-n@chu-caen.fr

Dr Françoise LESTREHAN-COURTHEOUX

Praticien Hospitalier
Tél. : 02 31 06 47 55
Courriel : courtheoux-f@chu-caen.fr

Patricia LEPLAY

Cadre de santé
Unités 17-10 et 17-43
Tél. : 02 31 06 30 89
Courriel : leplay-p@chu-caen.fr

Sébastien AUDE

Cadre de santé
Tél. : 02 31 06 30 89
Courriel : aude-s@chu-caen.fr

Noémie DEROUET

Assistante sociale
Service social des hospitalisés
Tél. : 02 31 06 52 22
Courriel : derouet-n@chu-caen.fr
retour

Venir et visiter le service

Adresse

Tour Côte de Nacre - Niveau(x) : 17

Service de rhumatologie
Centre Hospitalier Universitaire
Avenue de la Côte de Nacre
CS 30001
14033 CAEN Cedex 9

Coordonnées

GPS : 49.205520, -0.357619
Tél. secrétariat : 02 31 06 47 55
Fax : 02 31 06 49 63
Le CHU dans l'agglomération > Télécharger le plan
Plateau Côte de Nacre, vue aérienne > Télécharger le plan
Télécharger le plan de coupe de la Tour Côte de Nacre
retour