Skip to main content
  • Médecine Intensive · Réanimation
Médecine Intensive · Réanimation

Médecine Intensive · Réanimation

Médecine Intensive · Réanimation

Le service de Médecine Intensive · Réanimation (MIR) du CHU de Caen est le seul service de réanimation médicale de la région. Il est composé de 2 unités de 11 lits de réanimation (dont 2 chambres spécifiques permettant un isolement stérile pour la prise en charge de patients immuno-déprimés nécessitant une réanimation), et de 4 lits de surveillance continue.

Ce service est au cœur du centre de recours pour les départements du Calvados, de la Manche et de l’Orne qui comportent un bassin de population d’environ 1,45 M d’habitants. Il est par exemple centre de compétence pour les pathologies dysimmunitaires telles que les microangiopathies thrombotiques (CCR-MAT) que tous les hôpitaux de proximité adressent en réanimation au CHU Caen Normandie.

Le service de Médecine Intensive · Réanimation (MIR) du CHU de Caen est le seul service de réanimation médicale de la région. Il est composé de 2 unités de 11 lits de réanimation (dont 2 chambres spécifiques permettant un isolement stérile pour la prise en charge de patients immuno-déprimés nécessitant une réanimation), et de 4 lits de surveillance continue.

Ce service est au cœur du centre de recours pour les départements du Calvados, de la Manche et de l’Orne qui comportent un bassin de population d’environ 1,45 M d’habitants. Il est par exemple centre de compétence pour les pathologies dysimmunitaires telles que les microangiopathies thrombotiques (CCR-MAT) que tous les hôpitaux de proximité adressent en réanimation au CHU Caen Normandie.

  • Composition du service

    • 1 Professeur de Université · Praticien Hospitalier
    • 7 Praticien(ne)s Hospitalier(ère)s
    • 1 Chef de Clinique des Universités · Assistant des Hôpitaux
    • 1 Cadre supérieure de santé
    • 2 Cadres de santé
    • 2 Secrétaires
    Détail de l’équipe
  • Nos prises en charge

    Le service est composé de 2 unités qui accueillent 800 à 850 patients chaque année.

    Types de patients

    Le service prend en charge des patients médicaux graves ayant une ou plusieurs défaillances d’organe nécessitant une prise en charge spécifique le plus souvent invasive, et mettant en jeu le pronostic vital.

    Cependant, il est fréquent que des patients chirurgicaux soient également pris en charge dans le service du fait d’un diagnostic chirurgical posé secondairement ou en l’absence de place dans les réanimations chirurgicales du département d’anesthésie-réanimation ou dans les hôpitaux de proximité. Ces défaillances aiguës sont : détresse respiratoire, insuffisance circulatoire, insuffisance rénale, intoxications médicamenteuses, infections sévères, défaillance neurologique et coma, ou encore les patients immunodéprimés sévères (leucémie, aplasie, allogreffe, chimiothérapie)

    La prise en charge de patients lourds avec défaillance d’organe mettant en jeu le pronostic vital impose :
    • un travail en équipe : impliquant médecins, paramédicaux, kinésithérapeutes, psychologues…
    • une démarche diagnostique médicale : imposant une collaboration active avec les autres spécialités spécifiques d’organe et les laboratoires du CHU, ainsi que de l’imagerie spécifique à la réanimation (échographie, scanner, IRM, isotopie)
    • et une démarche thérapeutique qui peut nécessiter la mise en place de techniques artificielles de suppléance des organes vitaux déficients :
      Sont ainsi réalisés dans le service, en plus des soins médicaux conventionnels, la ventilation invasive et non-invasive, le monitoring cardiaque, les cathétérismes cardiaques, les épurations extra rénales continue ou discontinue (dialyse), les assistances respiratoires externes (ECMO et ECCO2R) et les assistances circulatoires externes (ECLS). De plus deux chambres spécifiques avec isolement stérile permettent d’assurer la prise en charge de patients immuno-déprimés (chimiothérapies, leucémie, allogreffe de moelle, cancer solide, SIDA…) et nécessitant la réanimation.

    Pathologies

    Les principales pathologies prises en charge sont :

    • Pathologies respiratoires aiguës : Insuffisance respiratoire aiguë et Syndrome de détresse respiratoire aiguë dans le cadre d’infection respiratoire (exemple : Covid-19) ou non…
    • Pathologies cardiovasculaires aiguës: Arrêt cardio-respiratoire, choc cardiogénique, infarctus du myocarde…
    • Pathologies neurologiques aiguës : Coma, accidents vasculaires cérébraux, méningites et méningo-encéphalites
    • Insuffisance rénale aiguë
    • Infections, sepsis et chocs septiques
    • Pathologies aiguës du système immunitaire
    • Pathologies abdominales aiguës : Pancréatite aiguë, complications de la cirrhose du foie, hémorragies digestives
    • Pathologies gynécologiques : hémorragie du post-partum, éclampsie…
  •  

  • La recherche

    La recherche clinique

    L’équipe médicale soutient une activité importante de recherche clinique avec des publications dans des revues internationales à haut impact factor issues des études cliniques soient initiées localement, soient multicentriques avec participation locale.

    Les axes privilégiés de la recherche qui sont menés par les différents praticiens du service sont :

    • les cathéters veineux centraux,
    • l’insuffisance rénale aiguë,
    • l’arrêt cardio-respiratoire,
    • les infections respiratoires basses,
    • la neurologie aiguë.

    Des collaborations étroites existent avec

    • le laboratoire U2RM–EA4655 de microbiologie du CHU de Caen,
    • ou avec le laboratoire UMR-S 1237 INSERM-UCBN au centre Cycéron qui constitue un pôle d’excellence dans le domaine des neurosciences et développe notamment des modèles de recherche préclinique sur les pathologies aigues neuro-vasculaires et neuro-inflammatoires.

    Quelques publications phares du service sont présentées en pièces jointes.

    Un document explicatif sur ce qu’est la recherche biomédicale et les droits des patients et usagers est disponible en pièce jointe.

    Publications

    La Recherche Biomédicale

    CVC Prédiction Infection – CC 2022

    CVC Infection – CMI 2020

    CVC 3SITES – NEJM 2015

    CVC HDI – JAMA 2008

    Covid-19 ICU – ICM 2020

    Covid-19 ECMO Pneumonie Nécrosante – ERJOR 2020

    Covid-19 COVAPID – ICM 2021

    Covid-19 Corticoides – J Infect 2020

    Covid-19 Adenopathies – Lancet Infect 2020

    AKI RFE EER – AIC 2015

    AKI HYDRAREA – CCM 2017

    • Les dernières actualités liées au service…

    Localiser / contacter le service

    Médecine Intensive · Réanimation

    Hôpital Côte de Nacre

    Avenue de la Côte de Nacre
    CS 30001
    14033 Caen cedex 9


    Médecine Intensive · Réanimation

    Secrétariat du service

    Visites autorisées des familles de 14h à 23h

    Niveau Accès GPSEntrée Email
    Médecine Intensive · Réanimation
    Hôpital Côte de Nacre
    Niveau : 16
    Accès GPS: Principal
    Entrée Principale du CHU Caen Normandie