Skip to main content
  • IFMEM IFMEM
CHU Caen Normandie

Institut de Formation de Manipulateur·rice·s d’Électroradiologie Médicale

L’Institut de Formation de Manipulateurs(trices) d’Électroradiologie Médicale (IFMEM) dépend du Ministère de la Santé. Rattaché au CHU Caen Normandie, il assure la formation d’étudiants en vue de l’obtention du Diplôme d’État de manipulateur(trice) en électroradiologie médicale. Sa capacité d’accueil est de 28 étudiants par promotion recrutés via parcoursup, via la formation professionnelle continue et via le concours extra-communautaire.

CHU Caen Normandie

Institut de Formation de Manipulateur·rice·s d’Électroradiologie Médicale

L’Institut de Formation de Manipulateurs(trices) d’Électroradiologie Médicale (IFMEM) dépend du Ministère de la Santé. Rattaché au CHU Caen Normandie, il assure la formation d’étudiants en vue de l’obtention du Diplôme d’État de manipulateur(trice) en électroradiologie médicale. Sa capacité d’accueil est de 28 étudiants par promotion recrutés via parcoursup, via la formation professionnelle continue et via le concours extra-communautaire.

L’équipe pédagogique

  • Directrice des Instituts de Formation Paramédicale
    Ressources humaines et instituts de formation
  • FF Cadre supérieur de santé
    Responsable pédagogique – Chargée de la communication – qualité du pôle de formation
  • Cadre de santé IFMEM
    Formatrice
  • Cadre de santé IFMEM
    Formatrice
  • FF Cadre de santé IFMEM
    Formatrice
  • FF Cadre de santé IFMEM
    Formateur
  • Adjointe administrative
    Scolarité
  • Le métier

    Vous aimez le contact humain et les métiers scientifiques médicaux vous intéressent ?

    Le manipulateur·rice d’électroradiologie médicale est un professionnel de santé qui, sur prescription et sous la responsabilité d’un médecin, participe directement à la réalisation des investigations relevant de l’imagerie médicale (radiologie classique, scanographie, IRM) de la médecine nucléaire et des traitements (radiothérapie). Il a à la fois un rôle soignant et médico-technique du fait de l’utilisation de machines de haute technicité. (lien fiche RNCP18318)

    Le manipulateur d’électroradiologie médicale est un professionnel de santé qui :
    • Exerce son métier en radiologie, scanographie, remnographie, imagerie interventionnelle, médecine nucléaire, radiothérapie.
    • Assure des activités techniques et de soin en imagerie médicale, en médecine nucléaire, en explorations fonctionnelles et en radiothérapie.
    • Exerce au sein d’équipes pluridisciplinaires (médecins, chirurgiens, pharmacien·ne·s, physicien·e·s, autres soignant·e·s…) dans des structures de santé publiques ou privées.
    • Concourt à la prévention, au dépistage, au diagnostic, au traitement et à la recherche en assurant, sur prescription et sous la responsabilité d’un médecin.
    • Réalise des examens nécessaires à l’établissement d’un diagnostic qui relèvent soit des techniques d’imagerie médicale ou d’exploration fonctionnelle impliquant l’utilisation des rayonnements ionisants ou non ou d’autres agents physique.
    • Réalise des traitements mettant en œuvre des rayonnements ionisants ou non ou d’autres agents physiques.
    • Effectue la surveillance clinique de la personne soignée.
    • Assure la continuité des soins.
    • Participe à des actions de formation, de prévention et de recherche liées à ses activités professionnelles (radioprotection, hygiène, contrôles qualité…).
    • Possède des perspectives de carrières dans le domaine de l’encadrement (cadre de santé formateur ou responsable d’unités de soins, cadre supérieur de santé, directeur de soins).

    Le Diplôme d’État est reconnu dans toute l’Union Européenne, il permet une liberté de circulation totale.

    Vous aimez le contact humain et les métiers scientifiques médicaux vous intéressent ?

    Le manipulateur·rice d’électroradiologie médicale est un professionnel de santé qui, sur prescription et sous la responsabilité d’un médecin, participe directement à la réalisation des investigations relevant de l’imagerie médicale (radiologie classique, scanographie, IRM) de la médecine nucléaire et des traitements (radiothérapie). Il a à la fois un rôle soignant et médico-technique du fait de l’utilisation de machines de haute technicité. (lien fiche RNCP18318)

    Le manipulateur d’électroradiologie médicale est un professionnel de santé qui :
    • Exerce son métier en radiologie, scanographie, remnographie, imagerie interventionnelle, médecine nucléaire, radiothérapie.
    • Assure des activités techniques et de soin en imagerie médicale, en médecine nucléaire, en explorations fonctionnelles et en radiothérapie.
    • Exerce au sein d’équipes pluridisciplinaires (médecins, chirurgiens, pharmacien·ne·s, physicien·e·s, autres soignant·e·s…) dans des structures de santé publiques ou privées.
    • Concourt à la prévention, au dépistage, au diagnostic, au traitement et à la recherche en assurant, sur prescription et sous la responsabilité d’un médecin.
    • Réalise des examens nécessaires à l’établissement d’un diagnostic qui relèvent soit des techniques d’imagerie médicale ou d’exploration fonctionnelle impliquant l’utilisation des rayonnements ionisants ou non ou d’autres agents physique.
    • Réalise des traitements mettant en œuvre des rayonnements ionisants ou non ou d’autres agents physiques.
    • Effectue la surveillance clinique de la personne soignée.
    • Assure la continuité des soins.
    • Participe à des actions de formation, de prévention et de recherche liées à ses activités professionnelles (radioprotection, hygiène, contrôles qualité…).
    • Possède des perspectives de carrières dans le domaine de l’encadrement (cadre de santé formateur ou responsable d’unités de soins, cadre supérieur de santé, directeur de soins).

    Le Diplôme d’État est reconnu dans toute l’Union Européenne, il permet une liberté de circulation totale.

  • La Formation

    Label

    Nous sommes certifiés QUALIPIO

    AFNOR certifie que le Centre Hospitalier Universitaire de CAEN a été jugé conforme aux exigences requises pour la réalisation d’actions de formation. 

    Certificat N°2022/98983.1

    Personnes à Mobilité Réduite

    Formation et Handicap

    En regard de la loi du 11 Février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, les principes de non discrimination et d’accessibilité sont appliqués à la formation.

    Une référente handicap est en lien avec toutes les structures de formation paramédicale du CHU de CAEN. Les étudiants concernés peuvent la contacter via le secrétariat de scolarité de leur formation.

    Points de vigilance: 

    Il n’existe pas d’obligation pour l’étudiant de communiquer sa situation de handicap auprès de sa structure de formation, que ce soit au moment du concours ou en cours de la scolarité.

    La situation de handicap d’un candidat ou d’un étudiant revêt un caractère confidentiel, même si elle peut relever d’un secret partagé entre professionnels de la structure de formation.

    Publication

    Conditions d’inscription – Prérequis

    Deux voies d’admission sont possibles :

    1. Les candidats, titulaires ou en préparation d’un baccalauréat français ou d’un titre admis en équivalence, sont autorisés à s’inscrire via ParcourSup. L’inscription n’est pas autorisée aux candidats âgés de moins de 17 ans au 31 décembre de l’année en cours.
    2. Les personnes justifiant de 3 années de cotisation à un régime de protection sociale (bacheliers ou non) sont autorisées à s’inscrire via la sélection FPC (Formation Professionnelle Continue)

    Pour suivre la formation :

    • La vaccination contre l’hépatite B est obligatoire.
    • Un ordinateur portable est recommandé, un véhicule est nécessaire pour se rendre en stage.

    Caractéristiques et Attendus nationaux

    • Intérêt pour les sciences, l’évolution scientifique et technologique, le domaine de la santé
      • Connaissances dans le champ scientifique et technologique (physique-chimie biologie, physiologie, mathématiques)
      • Connaissances dans le domaine sanitaire et social
      • Représentation du métier et du soin
      • Intérêt et usages des outils et ressources numériques
    • Compétences relationnelles et communication
      • Aptitude à l’attention, l’écoute et l’empathie
      • Aptitude à collaborer et travailler en équipe
      • Capacités à communiquer et intégrer des groupes
      • Sens de l’intérêt collectif
    • Compétences à la démarche scientifique
      • Aptitude au raisonnement scientifique, logique
      • Aptitude à la recherche, mobilisation et mise en lien des informations
      • Capacité d’étonnement, sens critique et discernement, créativité
    • Maitrise d’expression
      • Maîtrise du Français à l’écrit comme à l’oral
      • Aptitude à communiquer en langue étrangère (notamment Anglais)
    • Compétences organisationnelles
      • Rigueur, assiduité, persévérance
      • Respect des engagements, autonomie au travail
      • Aptitude organisationnelle et dextérité
    Formation

     3 ans de formation en alternance pédagogique avec…

    • Une formation théorique de 60 semaines à l’institut réparties sur chaque semestre dans une Unité d’enseignement Transversale, une Unité d’enseignement Transversale Soins et 3 Unités d’enseignement cœur de métier.
    • Une formation clinique de 60 semaines en stage : les stages sont répartis en alternance dès la 1ère année dans tous les domaines d’activités du manipulateur sur des périodes d’environ 4 semaines.
    • Début : 1ère quinzaine de septembre de l’année N.
    • Fin : Fin juin de l’année N+3
    Objectif

    Objectifs de la formation

    Acquérir les compétences professionnelles pour exercer les activités du métier de manipulateur d’électroradiologie médicale :

    • Analyser la situation clinique de la personne et déterminer les modalités des soins à réaliser.
    • Mettre en œuvre les soins à visée diagnostique et thérapeutique en imagerie médicale, médecine nucléaire, radiothérapie et explorations fonctionnelles en assurant la continuité des soins.
    • Gérer les informations liées à la réalisation des soins à visée diagnostique et thérapeutique.
    • Mettre en œuvre les règles et les pratiques de radioprotection des personnes soignées, des personnels et du public.
    • Mettre en œuvre les normes et principes de qualité, d’hygiène et de sécurité pour assurer la qualité de soins.
    • Conduire une relation avec la personne soignée.
    • Évaluer et améliorer ses pratiques professionnelles.
    • Organiser ses activités et collaborer avec les autres professionnels de santé.
    • Informer et former.
    • Rechercher, traiter et exploiter les données scientifiques et professionnelles.
    Coût

    Une formation financée par les partenaires régionaux et locaux (Conseil Régional, Pôle Emploi, CROUS)…

    Avant d’entrer en institut de formation sanitaire ou sociale en Normandie, vous devez impérativement vous assurer du mode de financement de votre formation et de vos ressources pendant la durée de votre formation.

    • Bourses d’étude régionales : l’octroi de la bourse est en fonction du quotient familial de l’étudiant ; ce quotient est fixé chaque année ainsi que le montant de la bourse. Les demandes de bourses sont à faire à l’adresse suivante : http://messervices.etudiant.gouv.fr.
    • Tarifs :
      • le coût pédagogique 2023/2024 s’élèvera à 6800 € pour l’année scolaire complète (coût entièrement financé par la région pour les étudiants en poursuite de scolarité).
      • les frais d’inscription universitaire : 170 € (correspond aux tarifs 2023/2024  – exonération pour les étudiants boursiers)
      • la Contribution Vie Étudiante et de Campus “CVEC” : 100 € (correspond aux tarifs 2023/2024 – exonération pour les étudiants boursiers)
    Label

    Un accompagnement pédagogique multiple et de qualité…

    La formation est assurée par des cadres de santé formateurs, Manipulateur·rice·s d’Électroradiologie Médicale Diplômés d’Etat, qui possèdent une expérience professionnelle variée et des titres universitaires : Diplômes Universitaires, Licences, Masters.

    Les formateurs permanents travaillent en collaboration avec des enseignants universitaires et des professionnels de terrain. Depuis 2013, les étudiants bénéficient d’une plateforme numérique universitaire qui leur permet un accès aux contenus pédagogiques à distance.

    itinéraire

    Un dispositif d’aide à la réussite

    Chaque étudiant est suivi durant les 3 années d’études par un cadre formateur référent qui l’accompagne dans l’acquisition de ses compétences.

    Des temps formalisés en groupes restreints permettent aux étudiants de partager leurs expériences et de travailler les domaines dans lesquels ils rencontrent des difficultés. Ces temps sont animés par les formateurs de l’IFMEM.

    Un système d’encadrement des étudiants de licence 1 par leurs pairs de licence 2 vise, pour les nouveaux étudiants, un soutien au démarrage de la formation favorisant l’intégration à l’institut et une meilleure adaptation aux méthodes de travail requises. Des activités régulières de bilan de ce dispositif sont organisées par l’équipe pédagogique.

    Formation

    Des méthodes pédagogiques innovantes

    L’IFMEM du CHU Caen Normandie a souhaité développer des méthodes pédagogiques actives telles que la simulation en proposant des scénarios multiples :

    • Simulations par scénarios supports d’échanges et de réflexions autour de la prise en soins d’un patient dans une situation donnée.
    • Simulations sur mannequins de base (basse fidélité) permettant un entrainement aux gestes professionnels (prélèvements, injections sur sites périphériques ou sur chambres implantables, sondages, massage cardiaque)
    • Patients standardisés : il s’agit de patients simulés ou de jeux de rôle permettent une interaction soignant-soigné. Il s’agit de développer des compétences relationnelles techniques dans des situations scénarisées (entretiens d’accueil, gestion de situation de crise…). Ces simulations sont réalisées soit en salle de TP au PFRS ou dans les salles d’examens du CHU et du Centre François Baclesse afin de pouvoir plonger les étudiants dans les conditions réelles d’une salle d’examen.
    • Simulation sur mannequin interactif : L’objectif est de mettre les apprenants en situation évolutive, de mobiliser leurs connaissances et d’acquérir des compétences. Le partenariat avec le laboratoire de simulation du CHU permet aux étudiants de pratiquer en simulation de prises en soins réelles.
    Imagerie

    Des terrains de stage professionnalisants et diversifiés…

    Les étudiants de l’institut bénéficient de nombreux terrains de stage dans les services du CHU mais également dans des hôpitaux périphériques publics ou privés, des cliniques et polycliniques, des centres de lutte contre le cancer et des centres d’imagerie privés.

    Les parcours de stage sont proposés par le directeur de l’institut en fonction des ressources et des obligations de répartition des lieux de stages sur les 6 semestres. Ils peuvent être régulièrement adaptés au regard des appréciations des référents de suivi pédagogique et aux objectifs particuliers formulés par les étudiants.

    Une indemnité de stage et un remboursement des frais de déplacements sont versés conformément à l’arrêté du 16 décembre 2020 relatif aux indemnités de stages versées aux étudiants inscrits dans les instituts de formation.

    Registre

    Université

    • Vous serez systématiquement inscrit à l’UFR santé de Caen dans le parcours Licence Sciences du Soin, en réponse au décret du 11 mai 2020 qui précise les modalités d’universitarisation des formations paramédicales.
    • Cette licence complète le diplôme d’État métier auquel elle ne peut se substituer et ne donne donc à elle seule l’autorisation d’exercice du métier que vous avez choisi. Vous obtiendrez donc une double diplomation à la sortie de votre formation : diplôme Licence mention Sciences pour la Santé parcours Sciences du soin + Diplôme d’État MEM.
    • L’inscription dans notre institut entraînera automatiquement l’inscription à cette licence sans démarche supplémentaire.
    • L’institut restera votre interlocuteur pour répondre aux questions concernant votre scolarité.
    Signature

    Contrat d’apprentissage

    Les étudiants ont la possibilité de signer un contrat d’apprentissage avec tout établissement de santé (hôpitaux, cliniques, cabinets d’imagerie, etc.). La durée du contrat d’apprentissage varie en fonction de sa date de signature. Un étudiant peut signer soit en 2ème année d’étude (la durée du contrat est de 24 mois), soit en 3ème année d’étude (la durée maximale du contrat est 12 mois). Le CFA PSS (Centre de Formation des Apprentis · Professions Sanitaires et Sociales) de Normandie accompagne les employeurs et les candidats dans cette démarche.

    home

    Locaux et équipements

    L’IFMEM dispose de salles de formation équipées du matériel informatique nécessaire à la mise en œuvre d’action de formation utilisant des méthodes pédagogiques sollicitant l’apport des nouvelles technologies.

    Les étudiants disposent de bornes d’accès Wifi, et du matériel nécessaire à la réalisation d’activités pédagogiques et l’accès à l’ensemble du réseau des bibliothèques de l’université de Caen Normandie.

    L’accès à la plateforme Ecampus de l’université Normandie Caen facilite la mise en ligne des contenus, l’accès à un forum dédié à la formation et la réalisation d’activités collaboratives en ligne.

    Les enseignements sont organisés en un même le lieu au PFRS. Le bâtiment est accessible aux personnes en situation de handicap, un référent handicap est également disponible sur le pôle des formations paramédicales (coordonnées disponibles sur demande au secrétariat de l’institut).

    Parcours

    Suite de parcours et débouchés

    • En tant que MEM : Possibilité de changer de secteur d’activité à tout moment ; Exercice en établissement de santé public ou privé ; Exercice en centre d’imagerie privé
    • Les spécialisations (Spécifiques à la profession) : MASTER Dosimétriste, DU échographie, DU imagerie interventionnelle, personne compétente en radioprotection. Accessibles à tous les paramédicaux : DU/MASTER santé publique, hygiène, douleur, éthique
    • Évolutions et perspectives : Cadre de santé : après 4 ans d’exercice (Manager une équipe OU former les étudiants). Master
    Épreuve

    Modalités d’évaluation : Individuelle ou collective

    Évaluations en ligne, dépôts de devoirs en ligne, devoirs sur table, présentations orales de travaux, mises en situations simulées.

    Label

    Modalités de certification

    Le diplôme d’État MEM s’obtient par l’obtention de 180 crédits européens. Les étudiants, ayant validé les cinq premiers semestres de formation (soit 150 crédits) et ayant effectué la totalité des épreuves et des stages du semestre 6, sont autorisés à se présenter devant le jury régional d’attribution du Diplôme d’État MEM.

    Chiffres clés

    Promotion Réussite
    Promotion : 2023
    Réussite: 94,08 % de réussite toutes formations paramédicales confondues
    reçus / inscrits
    Promotion : 2022-2023
    Réussite: 100 % de réussite en session 1 et 100% en session 2
    dont 100% avaient un emploi dès l’obtention du Diplôme d’Etat
    Promotion : 2021-2022
    Réussite: 91 % de réussite en session 1 et 100% en session 2
    dont 100% avaient un emploi dès l’obtention du Diplôme d’Etat
    Promotion : 2020 · 2021
    Réussite: 95 % de réussite en session 1 et 100 % en session 2
    dont 100% avaient un emploi dès l’obtention du Diplôme d’Etat
  • Admission

    Candidats titulaires du baccalauréat (ou équivalent), candidats inscrits en terminale

    L’admission en formation s’effectue par le dépôt d’une candidature via le portail d’admission Parcours Sup dont le calendrier se déroule de la façon suivante :

    • Inscription et formulation des vœux : du 17 janvier au 14 mars 2024
    • Date limite pour compléter les dossiers et confirmer les vœux : 3 avril 2024
    • Début de l’affichage des propositions aux candidats : 30 mai 2024
    • Fin de la phase d’admission : 12 juillet 2024
    • Pour les candidats en classe de terminale la validation de l’admission est subordonnée à l’obtention du baccalauréat.
    Attention
    les candidats doivent être âgés de 17 ans au moins au 31 décembre de l’année d’entrée en formation.Rapport public 2023

    Candidats en formation professionnelle continue (justifiant de 3 ans de cotisation sociales)

    L’admission en formation s’effectue par le dépôt d’un dossier de candidature directement auprès de l’institut. Ce dossier est à télécharger dont le calendrier se déroule de la façon suivante :

    • Inscriptions : du 20 décembre 2023 au 1er mars 2024
    • Publication des résultats : 25 mars 2024
    • Date limite de confirmation d’entrée en formation : 9 avril 2024

    À noter : l’institut peut accueillir 1 étudiant par cette voie d’admission.

    Candidats titulaires d’un diplôme de manipulateur obtenu dans un état situé en dehors de l’union européenne

    L’admission en formation pour les manipulateurs titulaires d’un diplôme obtenu en dehors de l’union européenne s’effectue par un concours dont le dossier d’inscription est à télécharger.

    Le calendrier du concours est le suivant :

    • Inscriptions : du 20 décembre 2023 au 9 février 2024
    • Epreuve d’admissibilité : 12 mars 2024
    • Résultats d’admissibilité : 25 mars 2024
    • Epreuves d’admission : du 2 avril au 12 avril 2024
    • Publication des résultats d’admission : 19 avril 2024
    • Date limite de confirmation d’entrée en formation : 13 mai 2024
    • A noter : l’institut peut accueillir 2 étudiants par cette voie d’admission.

    Candidats en réorientation suite à une Licence 1 d’Accès Santé (LAS) validée

    L’admission en formation s’effectue par le dépôt d’un dossier de candidature directement auprès de l’institut. Ce dossier est à télécharger dont le calendrier se déroule de la façon suivante :

    • Inscriptions : du 13 mai 2024 au 24 mai 2024 midi
    • Entretiens : du 10 juin au 14 juin 2024
    • Publication des résultats : 20 juin 2024 au plus tard
    • Date limite de confirmation d’entrée en formation : 26 juillet 2024

    A noter : l’institut peut accueillir 2 étudiants par cette voie d’admission.