Skip to main content
  • Auxiliaire ambulanciers Auxiliaire ambulanciers
CHU Caen Normandie

Institut de Formation d’Auxiliaires Ambulanciers

L’auxiliaire ambulancier assure la conduite du véhicule sanitaire léger ou est l’équipier de l’ambulancier, dans l’ambulance. Pour pouvoir exercer, il doit disposer d’une attestation de formation d’auxiliaire ambulancier.

CHU Caen Normandie

Institut de Formation d’Auxiliaires Ambulanciers

L’auxiliaire ambulancier assure la conduite du véhicule sanitaire léger ou est l’équipier de l’ambulancier, dans l’ambulance. Pour pouvoir exercer, il doit disposer d’une attestation de formation d’auxiliaire ambulancier.

L’équipe pédagogique

  • Le métier

    L’auxiliaire ambulancier

    Arrêté du 11 avril 2022 relatif à la formation conduisant au diplôme d’État d’Ambulancier et aux conditions de formation de l’auxiliaire ambulancier

    Art. 2L’auxiliaire ambulancier est habilité à assurer la conduite du véhicule sanitaire léger  et de l’ambulance. Il peut également être l’équipier de l’ambulancier dans l’ambulance.

    Le professionnel titulaire du poste d’auxiliaire ambulancier doit disposer :

    • D’un permis de conduire hors période probatoire conforme à la règlementation en vigueur et en état de validité;
    • De l’attestation préfectorale d’aptitude à la conduite d’ambulance après examen médical effectué dans les conditions définies à l’article R.221-10 du code de la route;
    • D’un certificat médical de non contre-indications à la profession d’ambulancier délivré par un médecin agréé (absence de problèmes locomoteurs, psychiques, d’un handicap incompatible avec la profession : handicap visuel, auditif, amputation d’un membre…);
    • D’un certificat médical de vaccinations conformément à l’article L.3111-4 du code de la santé plublique;
    • D’une attestation de formation de 70 heures avec évaluation des compétences acquises.
    • De l’Attestation de Formation aux Gestes et Soins d’Urgence de niveau 2.

    L’auxiliaire ambulancier

    Arrêté du 11 avril 2022 relatif à la formation conduisant au diplôme d’État d’Ambulancier et aux conditions de formation de l’auxiliaire ambulancier

    Art. 2L’auxiliaire ambulancier est habilité à assurer la conduite du véhicule sanitaire léger  et de l’ambulance. Il peut également être l’équipier de l’ambulancier dans l’ambulance.

    Le professionnel titulaire du poste d’auxiliaire ambulancier doit disposer :

    • D’un permis de conduire hors période probatoire conforme à la règlementation en vigueur et en état de validité;
    • De l’attestation préfectorale d’aptitude à la conduite d’ambulance après examen médical effectué dans les conditions définies à l’article R.221-10 du code de la route;
    • D’un certificat médical de non contre-indications à la profession d’ambulancier délivré par un médecin agréé (absence de problèmes locomoteurs, psychiques, d’un handicap incompatible avec la profession : handicap visuel, auditif, amputation d’un membre…);
    • D’un certificat médical de vaccinations conformément à l’article L.3111-4 du code de la santé plublique;
    • D’une attestation de formation de 70 heures avec évaluation des compétences acquises.
    • De l’Attestation de Formation aux Gestes et Soins d’Urgence de niveau 2.
  • La Formation

    Le traitement des dossiers de candidature

    Les dossiers sont traités par ordre chronologique de départ (qu’ils soient déposés ou envoyés par la poste), la date prise en compte étant la date officielle d’ouverture des inscriptions. Les dossiers sont ensuite classés par âge des candidats, du plus âgé au plus jeune.

    Des places peuvent être réservées :

    • Aux candidats en CDD en tant que chauffeur au moment de l’inscription et justifiant d’une embauche à la sortie de formation,
    • Aux candidats en contrat AFPR, POEI….
    • Aux candidats en reconversion professionnelle et  justifiant d’une embauche à la sortie de formation.

    Le nombre de places réservées peut aller de 3 à 5 maximum. Les candidats concernés doivent prendre contact avec le secrétariat le plus rapidement possible et avant l’envoi du dossier.

    Les dossiers non retenus sont classés. En cas de désistement, une place pourra être proposée. Les candidats non appelés seront prioritaires pour la session suivante, sous réserve de confirmer par écrit le maintien de leur candidature dans les délais impartis. Chaque candidat recevra un courrier avec son rang de classement et le coupon-réponse.

    La formation

    Conformément à l’arrêté du 11 avril 2022 relatif à la formation conduisant au diplôme d’État d’ambulancier et aux conditions de formation de l’auxiliaire ambulancier, la formation est d’une durée de 91 heures.

    Art. 2Cette formation porte sur l’hygiène, les principes et valeurs professionnelles, la démarche relationnelle envers les membres de l’équipe et les patients, les principes d’ergonomie et les gestes et postures adaptés lors des mobilisations, des aides à la marche, des déplacements et des portages ou brancardages, et les règles du transport sanitaire.

    Nous sommes certifiés QUALIOPI

    AFNOR certifie que le Centre Hospitalier Universitaire de CAEN a été jugé conforme aux exigences requises pour la réalisation d’actions de formation.

    Certificat N° 2022/98983.1

    Formation et Handicap

    Au regard de la loi du 11 Février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et citoyenneté des personnes handicapés, les principes de non discrimination et d’accessibilité sont appliqués à la formation.

    Une référente handicap est en lien avec toutes les structures de formation paramédicale du CHU de CAEN. Les étudiants concernés peuvent la contacter via le secrétariat de scolarité de leur formation.

    Points de vigilance: 

    Il n’existe pas d’obligation pour l’étudiant de communiquer sa situation de handicap auprès de sa structure de formation, que ce soit au moment du concours ou en cours de scolarité.

    La situation de handicap d’un candidat ou d’un étudiant revêt un caractère confidentiel, même si elle peut relever d’un secret partagé entre professionnels de la structure de formation.

    Durées

    Conformément au nouvel arrêté de formation du 11 avril 2022, la formation comprend 70 heures d’enseignement théorique et pratique et 21 heures d’enseignement des gestes et soins d’urgence de niveau 2, soit 91 heures de formation au total.

    Coût de la formation

    La formation coûte 1215 euros. Depuis le 1er janvier 2022, la formation n’est plus éligible au CPF pour une durée indéterminée.

    L’obtention de l’attestation de formation

    La formation n’est pas diplômante. L’élève doit obtenir une note égale ou supérieure à 10 sur 20 à l’évaluation écrite pour se voir délivrer une attestation de formation et l’AFGSU de niveau 2. L’évaluation écrite sur table est d’une durée d’une heure.

    La capacité d’accueil

    L’IFA est agréé pour 20 places par session à raison de 3 sessions par an.

    Locaux et équipement

    Tous les enseignements sont organisés au PFRS.

    Le bâtiment est accessible aux personnes souffrant de handicap. Une référente handicap est présente sur le pôle des formations paramédicales (coordonnées disponibles sur demande au secrétariat de l’école).

  • La sélection sur dossier – Dossier et notice actuellement téléchargeables

    Sessions d’auxiliaires ambulanciers 2024

    Les inscriptions peuvent être prolongées si la session est incomplète. Elles peuvent aussi être closes avant la date prévue, si la session est complète.
    Merci de vous renseigner auprès du secrétariat avant d’envoyer un dossier.
    1ère session 2024 : du 4 au 22 mars 2024 en discontinu incluant la FGSU (Formation aux Gestes et Soins d’Urgence )
    ATTENTION : interruption les 11 et 15 mars 2024
    Inscriptions du 8 janvier au 2 février 2024 dans la limite des places disponibles.
    2ème session 2024 : du 17 juin au 3 juillet 2024 incluant la FGSU (Formation aux Gestes et Soins d’Urgence)
    Inscriptions non programmées

L’IFA est certifié QUALIOPI sous le numéro 2022 / 98983.1.