INSTITUT DE FORMATION DE MANIPULATEURS D'ELECTRORADIOLOGIE MÉDICALE (I.F.M.E.M.)

L'Institut de Formation de Manipulateurs d'Electroradiologie Médicale dépend du Ministère de la Santé. Il est rattaché au Centre Hospitalier Universitaire de Caen.

Il assure la formation d'étudiants en vue de l'obtention du Diplôme d'Etat de Manipulateur en Electroradiologie Médicale. Sa capacité d'accueil est de 25 étudiants par promotion recrutés par concours.

Institut de Formation de Manipulateurs d'Electroradiologie Médicale (I.F.M.E.M.)

Equipe

Pour accéder aux coordonnées d'une personne, cliquez sur son nom dans la liste ci-dessous.

Valérie BAUDE Cadre de santé
Faisant Fonction - Directrice
Typhaine PRIOUSecrétaire
Soizic DAVIDCadre de santé - formateur
Gilles BOUTEILLER Cadre de santé - formateur
Thomas JOSSEAUMECadre de santé - formateur
Jennifer MARY Cadre de santé - formateur

L'enseignement

La profession

Vous aimez le contact humain et les métiers scientifiques médicaux vous intéressent ?

Le manipulateur d'électroradiologie médicale est un professionnel de santé qui, sur prescription et sous la responsabilité d'un médecin, participe directement à la réalisation des investigations relevant de l'imagerie médicale (radiologie classique, scanographie, I.R.M, médecine nucléaire) et des traitements (radiothérapie). Il a à la fois un rôle soignant et médico-technique du fait de l'utilisation de machines de haute technicité.

Le domaine de l'imagerie médicale est à l'heure actuelle en pleine expansion et le manipulateur d'électroradiologie médicale est au cœur des nouvelles technologies (IRM, médecine nucléaire etc...)., les débouchés sont donc nombreux et variés. Cette profession s'exerce à titre salarial au sein des établissements de santé (hôpitaux, cliniques) et dans des centres ou cabinets d'imagerie privés.

enseignement pratique travaux pratiques travaux pratiques

La formation

La formation conduisant au Diplôme d'Etat de manipulateur d'électroradiologie médicale (arrêté du 14 juin 2012) vise l'acquisition de compétences pour répondre aux besoins de santé des personnes dans le cadre d'une pluriprofessionnalité.

La formation est structurée autour de l'étude de situations donnant aux étudiants l'occasion de travailler 3 paliers d'apprentissage :

  • Comprendre : l'étudiant acquiert les savoirs et savoirs-faire nécessaires à la compréhension des situations,
  • Agir : l'étudiant mobilise les savoir et acquiert la capacité d'agir et d'évaluer son action,
  • Transférer : l'étudiant conceptualise et acquiert la capacité de transposer ses acquis dans des situations nouvelles.
pour plus d'informations, vous pouvez consulter l'Arrêté du 14 juin 2012 relatif au diplôme d'Etat de manipulateur d'électroradiologie médicale en cliquant ici.

Objectifs de la formation

La formation a pour objectif de :

  • professionnaliser le parcours de l'étudiant,
  • amener les étudiants à devenir des manipulateurs autonomes, responsables et réflexifs,
  • développer des ressources en savoirs théoriques et méthodologiques, en habilités gestuelles, et en capacités relationnelles,
  • reconnaître ses émotions,
  • développer une éthique professionnelle,
  • acquérir progressivement l'autonomie nécessaire à la prise de fonction.

Elle permet l'obtention, après 3 ans d'étude, d'un Diplôme d'Etat grade licence.

Durée de la formation

La formation se déroule sur 3 ans, soit 6 semestres, correspondant à 4200 heures d'enseignement.

Les enseignements théoriques et cliniques

La répartition des enseignements est la suivante :

  • 2100 heures d'enseignement théorique, sous forme de cours magistraux (1041 heures) et de travaux dirigés (769 heures) et travail personnel guidé (300 heures)
  • 2100 heures de stage
S 1 :
septembre à février
22 semaines
20 semaines de formation
S 2 :
février à fin août
30 semaines
20 semaines de formation
S 3 :
septembre à février
22 semaines
20 semaines de formation
S 4 :
février à fin août
30 semaines
20 semaines de formation
S 5 :
septembre à février
22 semaines
20 semaines de formation
S 6 :
février à fin juin
22 semaines
20 semaines de formation
S.* I.* C.* S. I. C. S. I. C. S. I. C. S. I. C. S. I. C.
6 14 2 8 12 10 8 12 2 12 8 10 12 8 2 14 6 2
Année 1 Année 2 Année 3

*I = Institut : 60 semaines.
S= Stages : 60 semaines.
C= Congés : 28 semaines.

La professionnalisation du parcours de l'étudiant, conformément au référentiel de formation, s'articule autour de l'acquisition de savoirs, savoirs-faire, attitudes et comportements qui vont concourir au développement des 10 compétences devant être maîtrisées à la fin de la formation.

Il s'agit de :

  • C1 - Analyser la situation clinique de la personne et déterminer les modalités des soins à réaliser.
  • C2 - Mettre en oeuvre les soins à visées diagnostique et thérapeutique en imagerie médicale, médecine nucléaire, radiothérapie et explorations fonctionnelles, en assurant la continuité des soins.
  • C3 - Gérer les informations liées à la réalisation des soins à visée diagnostique et thérapeutique.
  • C4 - Mettre en oeuvre les règles et les pratiques de radioprotection des personnes soignées, des personnels et du public.
  • C5 - Mettre en oeuvre les normes et principes de qualité, d'hygiène et de sécurité pour assurer la qualité des soins.
  • C6 - Conduire une relation avec la personne soignée.
  • C7 - Evaluer et améliorer ses pratiques professionnelles.
  • C8 - Organiser son activité et collaborer avec les autres professionnels de santé.
  • C9 - Informer et former.
  • C10 - Rechercher, traiter et exploiter les données scientifiques et professionnelles.

Les domaines d'enseignement

Les unités d'enseignement (UE) sont en lien les unes avec les autres et contribuent à l'acquisition des compétences.

Elles couvrent six domaines :

  1. Sciences humaines, sociales et droit,
  2. Sciences de la matière et de la vie et sciences médicales,
  3. Sciences et techniques, fondements et méthodes en imagerie médicale diagnostique et thérapeutique, radiothérapie et explorations fonctionnelles,
  4. Sciences et techniques, interventions en imagerie médicale diagnostique et thérapeutique, radiothérapie et explorations fonctionnelles,
  5. Outils et méthodes de travail,
  6. Intégration des savoirs et posture professionnelle.

Le référentiel de formation du diplôme d'Etat de manipulateur d'électroradiologie médicale est ainsi constitué de 56 unités d'enseignement pour permettre une progression pédagogique.

Liaison entre les unités d'enseignement et l'acquisition des compétences :
Chaque UE contribue à l'acquisition des compétences du référentiel, selon le schéma ci-dessous de l'exemple de la compétence 2 (C2).

Unités d'enseignement en relation avec la compétence 2 (C2) :

"Mettre en oeuvre les soins à visées diagnostique et thérapeutique en imagerie médicale, médecine nucléaire, radiothérapie et explorations fonctionnelles, en assurant la continuité des soins".

  • UE2.1 Anatomie générale et des membres
  • UE2.2 Anatomie du tronc (thorax, abdomen et pelvis)
  • UE2.3 Anatomie de la tête, du cou et du système nerveux central
  • UE2.10 Physique fondamentale
  • UE3.1 Physique appliquée : Introduction aux techniques d'imagerie et numérisation
  • UE3.2 Physique appliquée et technologie en imagerie radiologique
  • UE3.3 Physique appliquée et technologie en remnographie
  • UE3.4 Physique appliquée et technologie en médecine nucléaire et radiothérapie interne vectorisée
  • UE3.5 Physique appliquée et technologie en explorations fonctionnelles et ultrasonographie
  • UE3.6 Physique appliquée et technologie en radiothérapie
  • UE3.9 Pharmacologie - Les médicaments diagnostiques et radiopharmaceutiques
  • UE4.1 Soins techniques
  • UE4.3 Gestes et soins d'urgences
  • UE4.4.S1 Explorations radiologiques de projection
  • UE4.4.S2 Explorations radiologiques de projection
  • UE4.5.S3 Explorations scanographiques
  • UE4.5.S4 Explorations scanographiques
  • UE4.6.S4 Explorations IRM
  • UE4.6.S5 Explorations IRM
  • UE4.7 Imagerie vasculaire et interventionnelle
  • UE4.9.S4 Radiothérapie externe et curiethérapie
  • UE4.9.S5 Radiothérapie externe et curiethérapie
  • UE4.10.S3 Explorations et traitements en médecine nucléaire
  • UE4.10.S5 Explorations et traitements en médecine nucléaire
  • UE4.11 Explorations d'électrophysiologie et ultrasonores
  • UE4.12 Spécificités de la prise en charge du nouveau né et de l'enfant
Vous pouvez télécharger les tableaux des UE par semestre en lien avec les compétences :
- Semestre 1 et 2
- Semestre 3 et 4
- Semestre 5 et 6

les stages

Durée et répartition des stages :

Les stages ont une durée de 60 semaines, soit 2100 heures pour les trois ans.

  • Durée des stages pour la première année : 14 semaines, soit 6 semaines en S1 et 8 semaines en S2
  • Durée des stages pour la deuxième année : 20 semaines, soit 8 semaines en S3 et 12 semaines en S4
  • Durée des stages pour la troisième année : 26 semaines, soit 12 semaines en S5 et 14 semaines en S6

Huit types de stages sont prévus, ils sont représentatifs des différentes situations professionnelles concourant à la formation des manipulateurs d'électroradiologie, c'est-à-dire des lieux où l'étudiant rencontre des spécificités dans la prise en soins :

  1. Stage de soins en unité clinique
  2. Stage d'imagerie de projection
  3. Stage de scanographie
  4. Stage d'imagerie par résonance magnétique
  5. Stage d'imagerie vasculaire et interventionnelle
  6. Stage de radiothérapie
  7. Stage de médecine nucléaire
  8. Stage d'explorations électrophysiologiques ou d'échographie

Les stages s'effectuent sur la base de 35 heures par semaine. Les horaires varient en fonction des lieux d'accueil et des modalités d'apprentissage. Les horaires de nuit, de fin de semaine ou de jours fériés, sont possibles dès lors que l'étudiant bénéficie d'un encadrement.

Le portfolio est un outil destiné au suivi du parcours de formation et à la capitalisation des éléments de compétences au cours des stages. Il est centré sur l'acquisition des compétences lors de la réalisation des activités et des actes professionnels.

Pour le tuteur de stage et les formateurs, il est un outil de lisibilité et un guide. Pour l'étudiant, il doit permettre de mieux organiser et évaluer sa progression. C'est un dispositif de l'alternance.

Chaque semestre le formateur de l'institut de formation responsable du suivi pédagogique de l'étudiant fait le bilan des acquisitions avec celui-ci. Il conseille l'étudiant et le guide pour la suite de son parcours.

les attributions de crédits

Le référentiel donne lieu à l'attribution des crédits conformément au système européen de transferts de crédits "European Credit Transfert System" (ECTS).

La validation de chaque semestre s'obtient par l'acquisition de 30 crédits. L'ensemble de la formation compte donc 180 crédits européens.

Répartition de ces 180 crédits

  1. Enseignement en institut de formation : 120 ECTS dont
    • Sciences contributives au métier de manipulateur E.M. (les UE.1 et UE.2) : 29 ECTS
    • Sciences et rôles professionnels (les UE.3, UE.4 et UE.6) : 81 ECTS
    • UE transversales (UE.5) : 10 ECTS
  2. Enseignement clinique en stages : 60 ECTS

Le jury du Diplôme d'Etat se prononce au vu de l'ensemble du dossier de l'étudiant.

Le dossier comprend :

  1. la validation de l'ensemble des unités d'enseignement dont les unités d'intégration,
  2. la validation de l'acquisition de l'ensemble des compétences en situation,
  3. la validation des actes, activités ou techniques réalisées en situation réelle ou simulée.

Lors des évaluations des unités d'enseignement, les ECTS sont acquis dès lors que l'étudiant obtient 10/20.

L'acquisition des unités d'enseignement s'opère selon des principes de capitalisation et de compensation. Les unités d'enseignement sont définitivement acquises et capitalisables dès lors que l'étudiant a obtenu la moyenne à chacune d'entre elles, ou par application des modalités de compensation.

La compensation des notes s'opère entre deux unités d'enseignement d'un même semestre, en tenant compte des coefficients attribués aux unités, à condition qu'aucune des notes obtenues par le candidat pour ces unités ne soit inférieure à 8 sur 20.

Conditions d'admission

Avoir 17 ans au moins au 31 décembre de l'année du concours.

Etre titulaire :

  • du Baccalauréat ou d'un titre admis en équivalence,
    OU
  • avoir satisfait à un examen spécial d'entrée à l'Université,
    OU
  • justifier d'une expérience professionnelle d'une durée de 5 ans, ayant donné lieu à cotisation à la sécurité sociale ou d'une activité assimilée,
    OU
  • être inscrit en classe de terminale. L'admission est alors subordonnée à l'obtention du baccalauréat.

Remplir les conditions médicales suivantes :

  • ne pas être atteint d'une affection d'ordre physique ou psychopathologique incompatible avec l'exercice de la profession à laquelle se destine le candidat,
  • avoir une fonction visuelle compatible avec la profession envisagée,
  • être à jour des vaccinations antidiphtérique, antitétanique, antipoliomyélitique et contre l'hépatite B,
  • avoir subi un test tuberculinique et que celui-ci soit positif ou que deux tentatives infructueuses de vaccination par le B.C.G. aient été effectuées,
  • avoir une numération globulaire et une formule sanguine normales,
  • attester de l'absence de contre-indication à l'utilisation d'appareils d'imagerie par résonance magnétique (IRM).

Acquitter un droit d'inscription au concours :

  • droit d'inscription de 83 € (non remboursable)
Télécharger la fiche d'inscription et la notice d'information sur la page "documents à télécharger".

Le Concours

A noter :
vous pourrez télécharger la fiche d'inscription et la notice d'information sur la page "documents à télécharger".

Rappel :
ce concours ne permet d'accéder qu'à l'Institut de Formation de Manipulateurs d'Electroradiologie Médicale du CHU de Caen.

Dates retenues :

concours d'entrée
  • clôture des inscriptions : mercredi 6 avril 2016,
    cachet de la poste faisant foi. Tout dossier reçu après cette date sera rejeté.
  • dates des épreuves : vendredi 20 mai 2016,
  • publication des résultats : jeudi 30 juin 2016.
    Ces résultats seront consultables sur ce site à partir de 16h (Aucun résultat ne sera communiqué par téléphone).
  • date de la rentrée : Début septembre 2016.

Nature des épreuves :

  • épreuve de biologie : elle est notée sur 20 points et dure 1h30 (le matin)
  • épreuve de physique chimie : elle est notée sur 20 points (physique sur 12 et chimie sur 8) et dure 1h30 (le matin)
  • épreuve orale : elle est notée sur 10 points et d'une durée de 20 minutes.

Informations complémentaires :

Ces épreuves sont écrites et anonymes. La note zéro à l'une des épreuves est éliminatoire.

Le programme de ces épreuves est le programme des classes de Première et de Terminale Scientifique (Arrêté du 15 novembre 2002).

En cas d'égalité de points obtenus par deux ou plusieurs candidats, le rang de classement est déterminé par la note obtenue à l'épreuve de biologie.

Informations pratiques

Enseignement théorique

L'enseignement se fait à temps complet :

Cela exclut la possibilité d'un exercice simultané d'une activité professionnelle.

Les études sont gratuites :

sous réserve d'un droit annuel d'inscription qui est de 190 euros pour l'année scolaire 2015/2016.

Les étudiants qui ont 20 ans dans l'année doivent prévoir une cotisation à la sécurité sociale étudiante : elle était de 215 euros pour l'année 2015/2016.

Il est aussi conseillé à tous les élèves de s'affilier à une caisse mutuelle d'assurance de leurs choix.

bourses d'études :

elles peuvent être accordées par la région, sur leur demande, aux étudiants dont les ressources ne dépassent pas un plafond fixé annuellement.

Rémunération des stages :

les stages sont rémunérés à raison de :

  • 23 euros par semaine de stage en 1ère année (environ 20 semaines),
  • 30 euros par semaine de stage en 2ème année (environ 25 semaines),
  • 40 euros par semaine de stage en 3ème année (environ 24 semaines).

Les tenues et uniformes :

il n'y a pas à prévoir d'uniforme pour la rentrée. Un achat groupé de cinq tenues (tuniques + pantalons) est organisé en début d'année scolaire (tarif par étudiant 2015/2016 : environ 128 euros). Les tenues sont blanchies par le CHU.

Remarques :

les étudiants de l'institut bénéficient du statut d'étudiant et peuvent prétendre aux avantages du Centre Régional des Oeuvres Universitaires et Scolaires (CROUS).

Pour toute demande de bourse ou information :

Il n'y a pas d'internat à l'institut, mais les étudiants peuvent prendre leurs repas au restaurant du CHU et au Restaurant Universitaire.

Coordonnées/horaires/secrétariat

Institut de Formation de Manipulateurs d'Electroradiologie Médicale
Pôle des Formations et de Recherche en Santé
2 rue des Rochambelles
14032 Caen cedex 5

Pour tout envoi postal adressez vos courriers à :
Institut de Formation de Manipulateurs d'Electroradiologie Médicale
Nom du destinataire
CHU de CAEN
CS 30001
14033 CAEN cedex 9


Secrétariat :

Typhaine PRIOU
Tél. : 02 31 56 83 28
Courriel : ecmanipradio@chu-caen.fr

BU Santé

Informations et horaires d'ouverture

Le centre de documentation est géré par 2 documentalistes :

Edith PETRISSANT
Tél. :02 31 06 50 75

Philippe LEPLEUX
Tél. :02 31 06 50 75

Horaires d'ouverture :
- du lundi au jeudi de 8h à 18h
- le vendredi de 8h à 15h30

Le fonds documentaire

Les documents dont dispose le centre de documentation de l'institut couvrent de multiples domaines : soins infirmiers, sciences humaines, pédagogie, l'hôpital, legislation, éthique, handicap, infirmier anesthésiste, infirmier de bloc opératoire, l'hygiène, puériculture, psychanalyse...

Le centre met à la disposition de chacun :

  • plus de 3000 ouvrages,
  • des revues professionnelles : Soins, Revue de l'infirmière, L'infirmière magazine, Le journal des psychologues, Sciences humaines, La santé de l'homme, Santé mentale, Oxymag, Interbloc, Gestions hospitalières, L'école des parents, Les cahiers de la puéricultrice, Métiers de la petite enfance...
  • un fond multimédia : DVD, CD-Rom,...

Conditions de consultation et d'emprunt

L'accès est libre et gratuit pour tout public. La consultation des documents se fait sur place.

L'emprunt de documents est uniquement réservé aux étudiants inscrits au pôle des formations paramédicales. Dans ce cas, l'étudiant peut emporter 3 ouvrages maximum pour un délai n'excédant pas 15 jours et 3 revues pour une durée d'une semaine.