Patients et visiteurs

Votre sortie

Mis à jour le 25/11/2017
CHU de Caen - service communication
imprimer l'article
Envoyer la page par mail
flux RSS du CHU de Caen
Votre sortie

Vous allez quitter l'hôpital. Il vous faut au préalable remplir quelques formalités administratives, éventuellement prévoir un moyen de transport, récupérer un compte rendu d'hospitalisations...

Les formalités de sortie

Votre sortie est prononcée sur avis médical et organisée par le service en fonction de votre état de santé.

En cas de besoin, il fera appel au service social des hospitalisés (voir page "Accompagnement social") pour organiser votre départ dans les meilleures conditions. Si nécessaire, le service vous remettra un arrêt de travail, une prescription médicale de transport et une ordonnance.

Une lettre de sortie sera adressée à votre médecin traitant.

Pour éviter tout retard dans la gestion de votre dossier :
avant de quitter l’établissement, n’oubliez pas de vous présenter, ou de déléguer un de vos proches, au bureau des entrées et des sorties (voir page "Préparez votre venue") pour régulariser votre dossier administratif.

L’accomplissement de cette dernière formalité vous évitera de connaître par la suite d’éventuelles difficultés pour votre prise en charge ou votre remboursement.

Sortie contre avis médical

Si vous décidez de quitter l’établissement sans l’autorisation du médecin, vous devez signer, avant votre départ, un document reconnaissant que vous avez été informé(e) des risques encourus et déchargeant l’hôpital de toutes responsabilités quant aux conséquences éventuelles sur votre état de santé.

Cette sortie contre avis médical ne va en aucun cas à l’encontre d’une éventuelle nouvelle prise en charge par le CHU de Caen.

Sortie d’un mineur

Lors de leur sortie de l’hôpital, les enfants sont confiés au(x) parent(s) ou aux représentants légaux (éducateur…) après présentation au service de soins des pièces justificatives du lien de parenté ou de l’autorisation parentale.

Aucune sortie ne peut avoir lieu si ces conditions ne sont pas remplies.

Sortie disciplinaire

Le directeur peut prononcer la sortie d’un malade perturbant le bon fonctionnement du service ou ne se conformant pas au règlement de l’hôpital.

Les moyens de transport

En cas de besoin, le médecin prescrira un moyen de transport adapté à votre état de santé pour rentrer chez vous ou rejoindre un autre établissement de santé. Le service se charge de contacter le transporteur de votre choix et d’organiser votre sortie.

Ces frais de transport ne peuvent être remboursés par les organismes de prise en charge (assurance-maladie ou assurance complémentaire) que sur présentation d’une prescription médicale de transport.

La poursuite de votre traitement

Un compte-rendu synthétique de votre hospitalisation, comportant si besoin une ordonnance, vous sera remis. Votre médecin traitant recevra ultérieurement un compte-rendu d’hospitalisation détaillé.

Votre convalescence

L’admission dans un service de soins de suite et de réadaptation après hospitalisation nécessite, pour toute prise en charge, une prescription médicale. Un dossier doit être également constitué en vue d’un accord éventuel. Parlez-en le plus tôt possible au cadre de santé du service.

Questionnaire de sortie

Vous êtes invité(e) à exprimer votre opinion sur la qualité de votre séjour, à l’aide du questionnaire de sortie en ligne ou qui vous été remis à votre arrivée par le bureau des entrées et des sorties. Si ce n'est pas le cas, demandez-le au cadre de santé de l’unité que vous allez quitter.

Le CHU de Caen participe également à une enquête** nationale de satisfaction des patients. 15 jours après votre sortie, vous serez peut-être contacté par téléphone pour y participer.

Ces enquêtes nous permettront de recueillir vos appréciations pour mieux répondre à vos attentes et à celles des futurs patients et de conduire des démarches d’amélioration de la qualité de la prise en charge.

** L’enquête fait l’objet d’une déclaration à la Commission Nationale Informatique et Liberté (CNIL). Les patients ont la liberté de participer ou non à l’enquête. Les entretiens sont réalisés par téléphone à leur domicile par un institut de sondage. Les réponses sont strictement anonymes et restent confidentielles. La participation à cette enquête est facultative. Conformément aux dispositions de l’article 32 et suivant de la loi du 6 janvier 1978, modifiée le 1er juillet 1994, relative à l’information, aux fichiers et aux libertés, les patients ont un droit d’accès et de rectification des données à caractère personnel auprès de l’institut de sondage. Ce droit d'accès s'exerce dans un délai de 2 mois après le recueil (à l'issue de ce délai, il ne sera plus possible d'identifier un patient) auprès de l'Institut de sondage.