Découvrez le CHU

La démarche Qualité au CHU

Mis à jour le 25/09/2017
CHU de Caen - service communication
imprimer l'article
Envoyer la page par mail
flux RSS du CHU de Caen

La politique qualité

Dans la continuité de toutes les actions menées depuis plusieurs années pour répondre aux attentes des patients en matière de qualité et de sécurité des soins, le CHU de Caen s'engage en faveur d'une politique d'amélioration continue de la qualité. L'augmentation du niveau d'exigence de l'établissement en terme de qualité représente en effet un des enjeux majeurs pour le CHU de Caen dans les années à venir.

La politique qualité du CHU de Caen a pour objectif la satisfaction des usagers et de leur famille, ainsi que celle des prescripteurs et de l'ensemble des acteurs externes avec lesquels l'établissement collabore.

Au sein de l'établissement, le développement de la qualité est l'affaire de tous : elle est intégrée et partagée par l'ensemble des acteurs, médicaux et non médicaux, au travers notamment de l'évaluation des pratiques professionnelles.

La loi portant réforme de l'hôpital et relative aux patients, à la santé et au territoire (HPST) rend obligatoire la mise à disposition du public par les établissements de santé, des résultats des indicateurs de qualité et de sécurité des soins.
Retrouvez ces informations en suivant ce lien.

L'organisation des structures en charge de la qualité

La démarche d'amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins repose sur une politique institutionnelle, définie par le Directeur Général et le Président de la Commission Médicale d'Etablissement (CME). En fonction des objectifs définis, la CME, conformément aux dispositions de la loi HPST, propose un programme d'actions d'améliorations de la qualité et de la sécurité des soins, ainsi que des conditions d'accueil et de prise en charge des usagers. Ce programme intègre également les informations contenues dans le rapport de la Commission de Relations avec les Usagers (CRU). Les axes institutionnels de la politique qualité sont présentés pour avis au Conseil de surveillance et font l'objet d'un retour d'information régulier devant le Directoire.

La Direction de la Qualité et des Droits des Usagers met en oeuvre cette politique.

En lien étroit avec la DQE, le Conseil Qualité est chargé d'animer la politique qualité. Tous les corps de métiers du CHU sont intégrés dans la composition de ce conseil, qui réunit : le Directeur Général, le Président de la CME, un coordonnateur médical, un coordonnateur non médical, un coordonnateur médical suppléant, membre du directoire, les représentants des vigilances, les deux représentants de la commission EPP / FMC, les directeurs de l'activité médicale, six personnels soignants, six médecins, trois personnels techniques et deux personnels administratifs.

L'Unité d'Evaluation Médicale, intégrée au conseil qualité, intervient en soutien méthodologique pour l'ensemble des secteurs engagés dans une démarche d'Evaluation des Pratiques Professionnelles.

Dans un contexte d'évolution scientifique et technologique permanente, l'évaluation des pratiques professionnelles (EPP) représente un outil indispensable d'aide à la décision, et d'évolution des pratiques (individuelles et collectives) et des organisations. En complétant le dispositif de la politique qualité, l'évaluation favorise la diffusion et l'appropriation par les professionnels de santé de la démarche d'amélioration continue de la qualité.

Les EPP concernent tous les domaines d'activités du CHU de Caen : pratiques médicales, soignantes, mais aussi des autres secteurs d'activité, administratifs, techniques et logistiques. Les EPP consistent à analyser la pratique professionnelle selon une méthode élaborée ou validée par la Haute Autorité de santé en référence à des recommandations de bonnes pratiques. Elles prévoient la mise en œuvre et le suivi d'actions d'amélioration des pratiques.

Concrètement pour chaque professionnel travaillant en établissement de santé, une EPP consiste à mesurer sa pratique pour la comparer à la pratique « attendue » par les recommandations professionnelles. Ces recommandations peuvent être issues des guides de bonnes pratiques cliniques, de la réglementation, des conférences de consensus… C'est un état d'esprit, il s'agit de remettre régulièrement en question sa pratique et de s'engager à améliorer celle-ci dans l'objectif d'assurer aux patients pris en charge la meilleure qualité des soins.