COMITÉ DE LUTTE CONTRE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES (CLIN)

Un CLIN est constitué dans chaque établissement de santé. C'est une instance de proposition et de programmation (consultative). Le CLIN est est chargé de définir les actions à mener pour prévenir les infections nosocomiales (infection acquise au cours d'un séjour dans un établissement de santé).

Le programme d'actions définit par le CLIN est mis en oeuvre par l'Equipe Opérationnelle d'Hygiène (EOH), qui travaille notamment en étroite collaboration avec les services de microbiologie et virologie.

COMITÉ DE LUTTE CONTRE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES (CLIN)

Rôle

Dans le cadre de la gestion des risques, le rôle du CLIN consiste à définir la politique de prévention des infections nosocomiales et coordonner la mise en application de cette politique par l'EOH et les autres professionnels.

Missions du CLIN

Il s'agit de définir un programme annuel d'actions avec l'EOH pour assurer :

  • la prévention des infections nosocomiales, notamment par l'élaboration et la mise en oeuvre de recommandations de bonnes pratiques d'hygiène,
  • la surveillance des infections nosocomiales,
  • la définition d'actions d'information et de formation de l'ensemble des professionnels de l'établissement en matière d'hygiène hospitalière et de prévention des infections nosocomiales,
  • l'évaluation périodique des actions de prévention des infections nosocomiales,
  • la définition, en relation avec les professionnels de soins, des méthodes et indicateurs adaptés aux activités de l'établissement permettant l'identification, l'analyse et le suivi des risques infectieux nosocomiaux.

Quelques actions du CLIN et de l'EOH

  • surveillance des infections post-opératoires, des bactériémies (passage des bactéries dans le sang), des bactéries multirésistantes aux antibiotiques,
  • évaluation de pratiques par exemple de l'hygiène des mains, de la pose des cathéters,
  • formations à l'hygiène des personnels médicaux et para-médicaux, des nouveaux arrivants, actions de sensibilisation à l'hygiène,
  • avis sur la programmation de travaux, l'aménagement de locaux ou l'acquisition d'équipements susceptibles d'avoir une répercussion sur la prévention et la transmission des infections nosocomiales dans l'établissement,
  • élaboration du rapport d'activité qui permet au Ministère de calculer des scores concernant la consommation de solutions hydro-alcooliques (pour l'hygiène des mains), les infections du site opératoire etc.. Le CHU est classé A sur ces divers indicateurs (échelle de A à E, A étant le meilleur score).
  • Composition

    Le CLIN est composé de diverses catégories de personnels, comprenant des représentants des professions médicales (médecins et pharmaciens), des professions para-médicales (soins ou médico-techniques), des représentants de l'administration, dont le Directeur Général et un représentant des usagers.

    L'EOH est composée de praticiens, d'infirmier (ères) hygiénistes, d'une biohygièniste et d'un laboratoire d'analyse pour la surveillance microbiologique de l'environnement.

    Président :

    Dr Audrey MOUET, hygiène hospitalière

    Vice-Président :

    Dr Xavier LE COUTOUR, hygiène hospitalière

    Fonctionnement

    Président et vice-président :

    La composition du CLIN est élargie à l'ensemble des catégories professionnelles. Le CLIN élit un Président et un Vice-Président parmi les praticiens hospitaliers.

    Réunions :

    Le CLIN se réunit en séance plénière au moins trois fois par an.

    Le comité peut entendre toute personne compétente sur les questions inscrites à l'ordre du jour.

    Délibération et vote :

    Les représentants des usagers, siégeant au Conseil de Surveillance, assistent avec voix consultative à la séance au cours de laquelle le rapport annuel d'activité est présenté et le programme d'action discuté.