INNOVATION

Innovation : La digitalisation de l’anatomie pathologique au CHU de Caen Normandie

Le 7 novembre dernier, le CHU de Caen Normandie a déployé un projet innovant de numérisation des lames d’anatomie pathologique afin de permettre leur lecture et leur interprétation à distance, ainsi que le partage des données et d’expertise entre établissements, au sein d’une plateforme régionale inédite.

 

Publié le 23/11/2022
par service communication
voir le service >>
imprimer l'article
Envoyer l'article par mail
flux RSS du CHU de Caen
Ⓒ service Communication

Un « Big Bang » numérique pour le service d’anatomie et cytologie pathologiques du CHU de Caen Normandie

Le CHU de Caen Normandie devient ainsi le troisième centre hospitalier et universitaire de France à opérer une transition numérique de l’anatomopathologie et le premier à faire le choix de numériser la totalité de son activité. En outre, les spécificités techniques ont été relevées pour les lames de cytologie et le CHU a fait le choix, inédit en France, de digitaliser les techniques d’immunofluorescence. Autre originalité, le CHU de Caen Normandie et le Centre Hospitalier Public du Cotentin (CHPC), premier partenaire à intégrer la plateforme territoriale, ont opéré avec succès la transition en un jour (en mode « Big Bang ») des lames de verres, employées jusqu’ici, aux lames virtuelles.

Une réponse à la Stratégie Décennale de lutte contre les cancers 2021-2030

L’activité d’anatomopathologie consiste dans l’analyse des caractéristiques et anomalies des prélèvements d’organes, de tissus ou de cellules (biopsies, pièces opératoires ou prélèvements cytologiques), afin d’établir un diagnostic de différentes pathologies comme les cancers. Des lames de verre comportant une coupe fine du prélèvement sont étudiées au microscope par un médecin pathologiste. La digitalisation de l’anatomie pathologique répond à une mesure forte de la Stratégie Décennale de lutte contre les cancers 2021-2030 lancée le 4 février 2021 par le Président de la République, qui fait l’objet d’un accompagnement financier par le biais des ARS. Depuis le 7 novembre, l'ensemble des 500 lames analysées quotidiennement au CHU est désormais numérisé à l'aide d’un scanner de dernière génération. Les images virtuelles très haute définition sont intégrées dans un logiciel de gestion d'images et sont interprétées avec une précision et un confort d’analyse incomparables, au bénéfice des patients suivis. Une partie des cas complexes du CHPC (environ 20% des lames), bénéficieront ainsi de l’expertise de recours des équipes médicales du CHU.

Après l’ouverture fin octobre de son service d’oncologie médicale et le lancement de la thérapie génique et cellulaire innovante de traitement du cancer par « Car T-cells » dont a pu bénéficier un premier patient cette semaine, la mise en place de cette plateforme territoriale de pathologie numérique permet au CHU de Caen Normandie d’afficher une nouvelle étape de sa stratégie ambitieuse de lutte contre le cancer, axe majeur de son projet d’établissement 2022-2026.

Construire une offre territoriale d’anatomie pathologique unique en France

Au-delà du bon technologique réalisé, le CHU de Caen Normandie s’affirme avec ce projet comme un établissement pionnier dans la construction d’une offre territoriale d’anatomie pathologique unique en France. Initiée avec le CHPC, la plateforme régionale a en effet vocation à fédérer prochainement d’autres établissements publics de santé du territoire, comme le centre hospitalier de Falaise (dès 2023) ou le centre hospitalier de Lisieux, contribuant à renforcer l’expertise régionale dans le domaine du cancer et des maladies rares.

Cette transition numérique ouvre également de nouvelles perspectives de développement autour de l’intelligence artificielle, en particulier grâce aux outils d’aide à l’interprétation diagnostique comme ceux développés pour les biopsies (cancer de la prostate ou de certaines pathologies digestives).

 

 

Contact presse CHU de Caen Normandie :

Service Communication,
CHU de Caen Normandie
Avenue de la Côte de Nacre
CS 30001
12033 CAEN cedex 9
Tél. : 02 31 06 49 61
Courriel : communication@chu-caen.fr

DERNIERS ARTICLES