CULTURE A L'HOPITAL

Néonatalogie : quand la musique apaise les tous petits et leurs parents

Une fois par semaine et une à deux fois par mois depuis octobre 2021, Séverine Lebrun se rend au service de néonatalogie du CHU de Caen Normandie. Accompagnée de sa guitare, elle propose différentes musiques et chants qui participent aux bien-être des familles.

Publié le 11/01/2022
par service communication
voir le service >>
imprimer l'article
Envoyer l'article par mail
flux RSS du CHU de Caen
Ⓒ service Communication

Le projet « 1,2,3 petites notes de musique » est à l'initiative de la psychomotricienne, France Guntzburger, de l'Association « Les Conquérants », de l'équipe NIDCAP (Programme Néonatal Individualisé d’Evaluation et de Soutien du Développement) du service de néonatalogie ainsi que de l'ensemble des unités du service de néonatalogie du CHU de Caen Normandie.

Les objectifs sont multiples :

  • Favoriser la musique vivante comme support de transmission familial et de reconnaissance culturelle ;
  • Consolider le lien parents, enfants, soignants par le biais du chant et de la musique ;
  • Créer du lien entre l’institution hospitalière et la culture d'un même territoire.

L’intervenante, en partenariat avec les professionnel(le)s, se déplace de chambre en chambre pour créer « une bulle sonore » à l'attention des bébés et de leurs parents. Elle met en place des ateliers d'éveil à la musique et de création de paysages sonores avec les familles ainsi que des collectages de chants, comptines et berceuses.

Les concerts en chambre auront lieu jusqu'au mois de juin 2022.

Séverine Lebrun raconte :

« A mon arrivée, j’échange avec les soignants pour prendre la température des services puis je rentre dans les chambres à la rencontre d'une famille.

J'échange quelques mots, les remercie de m'inviter à rester et je chante des berceuses dans différentes langues pour créer du lien.

Les parents me témoignent d'une relaxation immédiate autant pour eux que pour leur bébé et les soignants en profitent aussi dans leur rythme effréné !

Nous parlons musique et chansons pour les tous petits, de l'intérêt et de la concentration de leur bébé à mon écoute.

Une soignante m'a demandé de venir avant chaque biberon d’une demoiselle qui a bu 30 ml de plus après un temps de musique partagée ! »

 

Projet soutenu dans le cadre du programme régional Culture, Santé et Médico-social en Normandie

bandeau-logos-culturesante.JPG

 

Contact presse CHU de Caen Normandie :

Service Communication,
CHU de Caen Normandie
Avenue de la Côte de Nacre
CS 30001
12033 CAEN cedex 9
Tél. : 02 31 06 49 61
Courriel : communication@chu-caen.fr

DERNIERS ARTICLES