PREVENTION

14 octobre - Journée mondiale de la vue 2021

La Journée mondiale de la vue a lieu tous les ans. À cette occasion, l'Agence internationale pour la prévention de la cécité et l'Organisation Mondiale de la Santé attirent l'attention sur la question de la déficience visuelle. Le thème de cette année est #LoveYourEyes.

Publié le 06/10/2021
par service communication
voir le service >>
imprimer l'article
Envoyer l'article par mail
flux RSS du CHU de Caen
Ⓒ Ⓒ service Communication

La téléexpertise au service du dépistage des troubles oculaires au CHU de Caen Normandie

Le dépistage de la rétinopathie du prématuré

La rétinopathie du prématuré est une anomalie du développement de la rétine chez les enfants nés prématurés. Non traitée, elle entraîne la cécité de l'enfant. Elle survient plus fréquemment si l'enfant nait loin du terme ou avec un petit poids à la naissance. Il est primordial d'effectuer un dépistage chez les enfants à risque en effectuant un fond d'œil.

Ce fond d'œil peut être réalisé grâce à une lentille et un casque spécifique par un ophtalmologiste pédiatre.

Depuis quelques années, il est également possible de réaliser des photographies du fond de l'œil des enfants prématurés. Ces clichés sont réalisés par les pédiatres des services de néonatalogie ou, dans certains centres, par les infirmières puéricultrices formées. Les clichés sont ensuite envoyés sur une plateforme sécurisée nommée « thérap-e » pour être interprétés par un ophtalmologiste pédiatre. Celui-ci peut alors envoyer ses recommandations pour un suivi et un traitement adapté.

Au CHU de Caen Normandie, le service d'ophtalmologie, notamment les docteurs Anne-Laure Lux et Marie Launay, a développé cette procédure depuis plus de 7 ans en lien avec le service de néonatalogie de l’établissement et ceux des centres hospitaliers de Cherbourg et du Havre. Plus d'une dizaine de clichés sont ainsi interprétés chaque semaine permettant d'éviter une évolution vers la cécité chez ces enfants.

Le dépistage des troubles oculaires chez les personnes âgées

Les troubles oculaires sont fréquents chez les résidents en EHPAD (Etablissements d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes). Outre le risque plus important de pathologies liées à l’âge, telles que la dégénérescence maculaire et la cataracte, le dépistage des rétinopathies diabétiques et du glaucome reste important, comme pour les autres tranches d’âge.

Près de 40 % des sujets âgés de plus de 78 ans n'ont pas de lunettes adaptées à leur vue (étude Inserm Aliénor). La proportion des personnes âgées est d’autant plus importante que la déficience visuelle est sévère : 61 % des personnes ayant une déficience profonde ou totale sont âgées de 75 ans ou plus (programme d’intervention sur les déficiences visuelles de la personne âgée – Réseaux gérontologiques suds Lorrains - Septembre 2009). 

Le service d'ophtalmologie du CHU de Caen Normandie a mis en place un dépistage des pathologies oculaires pour les résidents en EHPAD, le projet DORÉ.
Des rendez-vous avec un(e) orthoptiste sont organisés à la demande du médecin coordinateur et du résident. La consultation comprend une mesure de l'acuité visuelle, une prise de la tension oculaire, une photographie du fond d'œil. Ces données sont ensuite transmises informatiquement par la plateforme sécurisée « therap-e », puis sont interprétées par un ophtalmologiste de l’établissement.

Grâce à un financement de l'Agence Régionale de Santé qui a permis d'acheter le matériel portable, ce dispositif est mis en place depuis décembre 2020. Plus de 100 résidents ont bénéficié de ce dépistage et plus de la moitié ont pu avoir des verres correcteurs adaptés à leur vue.

Contact presse CHU de Caen Normandie :

Service Communication,
CHU de Caen Normandie
Avenue de la Côte de Nacre
CS 30001
12033 CAEN cedex 9
Tél. : 02 31 06 49 61
Courriel : communication@chu-caen.fr

DERNIERS ARTICLES