INNOVATION

Inauguration de l’Observatoire des AVC Caen Normandie

Le CHU de Caen Normandie et l’université de Caen Normandie, en partenariat avec la Fondation Paul Bennetot (Groupe Matmut) et la Région Normandie, inaugurent l’Observatoire des AVC Caen Normandie qui a pour objectif de suivre à long terme le devenir des patients et de leurs proches.

Ce suivi à long terme personnes ayant fait un AVC est un dispositif unique en France.

Publié le 28/01/2019
par Service Communication
voir le service >>
imprimer l'article
Envoyer l'article par mail
flux RSS du CHU de Caen
Ⓒ CHU Caen - service communication

L'Observatoire des AVC Caen Normandie

L'Accident Vasculaire Cérébral (AVC) est une maladie neurologique liée au vieillissement (50% des patients ont au moins 75 ans) mais elle survient dans 25% des cas chez des personnes actives de moins de 65 ans.

L'AVC est en France la 1ère cause de mortalité chez les femmes et la 3ème chez les hommes et chaque année, environ 130 000 patients sont hospitalisés pour un AVC (dont accident ischémique transitoire, AIT).

Au moins 50 % des survivants conservent un handicap et presque tous ont besoin d'une prise en charge de longue durée. Ces éléments font de l'AVC une pathologie chronique qui représente un lourd fardeau pour les patients (dépression, fatigue, handicap, perte d'emploi), pour leurs proches (soutien moral, financier, aide aux activités quotidiennes) et pour la société.

L'impact médico-économique de l'AVC est donc important aussi bien à la phase initiale qu'à la phase chronique. Néanmoins, aucun des registres français des AVC (Dijon, Lille et région de Brest) ne considère les conséquences du handicap post-AVC. Très peu d'études actuellement menées en France évaluent les conséquences à long terme de l'AVC, à l'échelle d'une population représentative.

Le CHU de Caen Normandie et l'université de Caen Normandie, en partenariat avec la Fondation Paul Bennetot (Groupe Matmut)et la Région Normandie, inaugurent l'Observatoire des AVC Caen Normandie qui a pour objectif de suivre à long terme le devenir des patients et de leurs proches.

Le Professeur Emmanuel TOUZÉ, neurologue et responsable de l'Unité-Neurovasculaire du CHU de Caen Normandie a créé en 2017, et pour au moins 3 ans, l'Observatoire des AVC Caen Normandie.

Objectifs du projet

L'enjeu de l'Observatoire des AVC Caen Normandie est d'identifier tous les cas d'AVC survenant chez des personnes résidant sur le territoire de Caen-Normandie Métropole (socle), quel que soit l'endroit où elles se trouvent au moment de l'événement.

En 2019, cette étude populationnelle permettra :

  • de mesurer l'impact de l'AVC sur la population ;
  • d'obtenir des données exhaustives et représentatives sur le territoire normand pour améliorer la qualité de la prise en charge des patients et
  • d'adapter les politiques de santé.

L'Observatoire des AVC Caen Normandie a pour vocation de devenir en 2020 un registre populationnel, c'est-à-dire reconnu et labellisé par le comité d'évaluation des registres (CER fondé par Santé Publique France, l'Inserm et l'Institut National du Cancer, INCa), ce qui lui permettra de perdurer dans le temps et de favoriser l'innovation en santé en réalisant au sein du registre des études cliniques pronostiques, diagnostiques et des collaborations internationales.

En cherchant particulièrement les sources d'inégalités au sein de cette population, les travaux réalisés au sein de l'Observatoire des AVC Caen Normandie (inclusion de 800 patients par an pendant 3 ans) et de la Cohorte Paul Bennetot (suivi pendant 3 ans), permettront d'obtenir des données essentielles à la planification de la prévention et des soins aigus et chroniques pour améliorer la qualité de la prise en charge des patients.

La création de l'Observatoire des AVC Caen Normandie et de la Cohorte Paul Bennetot devrait permettre de mettre en place des collaborations :

  • nationales et européennes pour réaliser des travaux pluridisciplinaires, obtenir des données comparatives, augmenter la validité et l'impact des résultats ;
  • avec des entreprises de technologies de santé (télémédecine, aides à la personne…) et des études cliniques (pronostiques, diagnostiques, thérapeutiques) au sein du futur registre populationnel.

L'équipe projet :

Pr Emmanuel TOUZE : Investigateur Coordonnateur, Neurologue, Responsable de l'Unité neuro-vasculaire du CHU de Caen Normandie, Président de la Société Française Neuro-Vasculaire (SFNV) : Coordination et présidence du comité d'experts du projet.
Dr Marion BOULANGER : Investigateur, Neurologue, Chef de Clinique des Universités, Assistant des Hôpitaux : Participation au comité d'experts et recueil du consentement des patients.
Audrey BARBEDETTE : Ingénieur de Recherche, PhD, -EFS UMR-S U1237 : Conception, coordination et développement du projet (obtention des autorisations réglementaires), identification des patients (screening).
Pauline LACHERAY : Neuropsychologue, CHU de Caen Normandie : Réalisation des bilans cognitifs et planification des visites de suivi.
Sophie BUTT : Attachée de Recherche Clinique, PhD, EFS UMR-S U1237 : Mise en œuvre logistique : gestion des questionnaires et des visites de suivi, recueil et saisie des données.

Les financeurs et acteurs du projet :

Observatoire des AVC Caen Normandie - acteurs

Contact presse CHU de Caen Normandie :

Service Communication,
CHU de Caen Normandie
Avenue de la Côte de Nacre
CS 30001
14033 CAEN cedex 9
Tél. : 02 31 06 49 61
Courriel : communication@chu-caen.fr

DERNIERS ARTICLES