CONGRES ET FORMATIONS

Une RCP ouverte à tous les oncologues, hématologues et cardiologues de la région ex Basse-Normandie

Une expertise unique en France pour faciliter et adapter la prescription de traitements anticancéreux en limitant les effets cardiovasculaires indésirables.

Publié le 03/06/2021
par Service Communication
voir le service >>
imprimer l'article
Envoyer l'article par mail
flux RSS du CHU de Caen
Ⓒ CHU Caen - service communication

Ces dernières années, des avancées majeures ont eu lieu dans les traitements médicamenteux des cancers ; de ce fait, le pronostic des patients atteints de cancer ne cesse de s'améliorer. Ces progrès sont en grande partie dus à l'émergence de nouveaux traitements médicamenteux (immunothérapies, thérapies dites ciblées…). Cependant, ces nouveaux traitements engendrent l'apparition d'effets indésirables, notamment cardiaques, qui n'étaient quasiment pas observés auparavant par les oncologues. Actuellement, la principale cause de mortalité, après le cancer lui-même, est la survenue de troubles ou de maladies cardiovasculaires chez les patients traités.

En fonction du contexte, des patients et du type de cancer, ces effets indésirables peuvent toucher jusqu'à 50% des patients traités pour un cancer. Parallèlement, la survenue d'un effet indésirable cardiovasculaire ou la présence d'une maladie cardiovasculaire sont associés à un arrêt précoce des traitements anticancéreux, ce qui entraine une perte de chance considérable pour les patients.

Face à ce constat, le CHU de Caen Normandie, en lien avec le Réseau OncoNormandie, a mis en place ces dernières années une filière de prévention et de prise en charge pharmacologique des effets indésirables cardiaques associés aux médicaments utilisés en oncologie, la filière PICARO.

Aujourd'hui, pour la première fois en France, une réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) mensuelle en cardio-onco-pharmacologie permet, à des professionnels de santé de différentes disciplines, de faciliter autant que possible la prescription du traitement anticancéreux le plus optimal pour le patient, tout en préservant la fonction cardiaque.

Cette RCP, ouverte à tous les oncologues, hématologues et cardiologues de la région ex-Basse Normandie, se déroulant sur un mode mixte présentiel et distanciel, met à disposition l'expertise de ses praticiens afin de faciliter au maximum la prescription et la poursuite des traitements anticancéreux tout en limitant les effets cardiovasculaires indésirables.

Dr Joachim Alexandre

Contact presse CHU de Caen Normandie

Service Communication,
CHU de Caen Normandie
Avenue de la Côte de Nacre
CS 30001
14033 CAEN edex 9
Tél. : 02 31 06 49 61
Courriel : communication@chu-caen.fr

DERNIERS ARTICLES