VIE DES SERVICES

Le CHU de Caen Normandie accrédité SOS Main

En décembre 2018, la FESUM a renouvellé l'accréditation, pour 3 ans, de l'équipe chirurgicale du CHU de Caen Normandie, sous l'appellation SOS Main Caen.

L'équipe SOS Main du CHU de Caen Normandie est accréditée depuis 2010.

Publié le 07/01/2019
par Service Communication
voir le service >>
imprimer l'article
Envoyer l'article par mail
flux RSS du CHU de Caen
Ⓒ CHU Caen - service communication

Suite à la visite par la FESUM, l'équipe chirurgicale du CHU de Caen Normandie est accréditée comme centre associée au CHU de Rouen pour la période 2018-2021 sous l'appellation SOS Main Caen.

Le CHU de Caen Normandie fait ainsi partie de 65 centres accrédités dans la prise en charge et le traitement des urgences de la main.

Cette accréditation pour 3 ans offre une expertise pour les patients du territoire.

Les urgences de la main

Logo SOS Main Caen Normandie

Très fréquents (plus d'1 million par an), les accidents de la main représentent un véritable enjeu de santé publique.

Un tiers surviennent au travail et deux tiers sont liés à des situations de la vie courante (activités domestiques, bricolage, jardinage, sports,...).

Il peut s'agir soit d'une lésion ouverte avec une plaie et des délabrements variables, soit d'un traumatisme fermé avec souvent des lésions plus graves qu'il n'y paraît (entorse grave du pouce au handball ou au ski, par exemple) pouvant avoir des conséquences fonctionnelles invalidantes.

Les professionnels de la chirurgie de la main enregistrent une augmentation régulière des urgences de la main, en relation principalement avec l'évolution de la société (davantage d'intérim et de CDD dans le monde du travail, et accroissement des loisirs et des travaux manuels dans la vie quotidienne).

La labellisation : par qui et pourquoi ?

Les centres FESUM (fédération de centres spécialisés dans la prise en charge et le traitement des urgences de la main) ont été crées pour obtenir la garantie des meilleurs soins avec des critères exigeants de prise en charge tant sur le plan humain que des moyens nécessaires.

Pour assurer une prise en charge optimale des accidents de la main, la FESUM créée en 1979, s'est organisée sur tout le territoire et propose aujourd'hui 65 centres d'urgences mains répartis partout en France (privés et publics) ainsi que 7 centres en Belgique, 5 en Suisse et 1 au Luxembourg.

Les urgences de la main

Qu'est-ce que le FESUM ?

Dans l'hexagone, les centres FESUM ont pris en charge chirurgicalement 143 569 blessés de la main en 2017. La plupart des blessés présentent des lésions graves pouvant laisser des séquelles plus ou moins importantes. Le traitement de ces traumatismes nécessite des compétences très particulières de la part des chirurgiens et notamment la maîtrise parfaite des techniques microchirurgicales.

En plus du contrôle régulier de l'accréditation des centres, la FESUM assure des missions de soins, d'enseignement, de recherche et de prévention.

La FESUM est partenaire du Hand Trauma Comittee de la FESSH (Federation of European Societies for Surgery of the Hand).

L'accueil et le traitement des urgences sont assurés 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Ces centres labellisés font l'objet d'une accréditation extrêmement exigeante contrôlée tous les 3 ans.

Toutes les informations sur la Fédération des services d'urgences de la main : www.fesum.fr

Et en cas d'accident que faire ?

Selon la blessure, les 1ers gestes :

  • immobiliser le doigt (si foulure),
  • passer la zone atteinte sous l'eau froide (si brûlure),
  • nettoyer puis désinfecter la plaie, en utilisant de préférence un antiseptique incolore comme la chlorhexidine aqueuse,
  • si le saignement est important installer un pansement légèrement compressif et surélever le membre.

En cas d'amputation :

  • ramasser les fragments et les disposer dans un linge propre puis dans un sac en plastique étanche ;
  • placer ensuite ce sac fermé dans un autre sac contenant de l'eau et des glaçons (pour le maintien à une température de 4°, les fragments ne doivent ni être en contact avec la glace, ni baigner dans un liquide),
  • parallèlement, envelopper la main amputée dans un pansement et la surélever pour limiter le saignement (pas de garrot).

Pour toutes les blessures, il est important de vérifier et refaire, si besoin, les vaccins anti-tétanos.

Le blessé doit ensuite consulter sans tarder dans un service d'Urgences pour examen et évaluation de la gravité des lésions : l'absence de douleur, de saignement, ou la petite taille n'est pas le signe du caractère bénin de la plaie. Il existe souvent une discordance entre l'apparente banalité d'un traumatisme, et les risques de séquelles ultérieures...

Numéros utiles :

Secrétariat Chirurgie de la Main-CHU de Caen Normandie,
service d'Orthopédie-Traumatologie
Avenue de la Côte de Nacre
14033 CAEN cedex 9
Tél. : 02 31 06 46 48
Téléphone Urgences Main : 06 65 90 10 11 ou le 15

Contact presse CHU de Caen Normandie :

Service Communication,
CHU de Caen Normandie
Avenue de la Côte de Nacre
CS 30001
14033 CAEN cedex 9
Tél. : 02 31 06 49 61
Courriel : communication@chu-caen.fr

DERNIERS ARTICLES