La vaccination

La

"La vaccination est un moyen de prévention indispensable contre certaines maladies infectieuses (tétanos, rougeole, coqueluche, méningite...). Son bénéfice est double : elle permet de se protéger soi-même mais aussi de protéger les autres, notamment les personnes les plus fragiles de son entourage (nouveau-nés, femmes enceintes, personnes qui souffrent d’une affection chronique ou temporaire contre-indiquant la vaccination, personnes âgées). Pour être protégé, les vaccinations doivent être à jour."*

*Source : Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) -


Sommaire :

Vaccination : êtes-vous à jour ?en savoir plus

 Vaccination : êtes-vous à jour ?

Pour y répondre, l'INPES propose le calendrier vaccinal, élaboré par le ministre chargé de la santé sur avis du Haut conseil de la santé publique. Ce document fixe les vaccinations applicables aux personnes résidant en France en fonction de leur âge, émet les recommandations vaccinales générales et des recommandations vaccinales particulières propres à des conditions spéciales (risques accrus de complications,d’exposition ou de transmission) ou à des expositions professionnelles. Par ailleurs, le calendrier insère des recommandations vaccinales spécifiques pour les personnes immunodéprimées, leur entourage proche et les professionnels de santé à leur contact.

La vaccination contre la coquelucheen savoir plus

 La vaccination contre la coqueluche

La coqueluche est une maladie très contagieuse qui se transmet lors d'épisodes de toux et peut passer inaperçue chez l'adulte. Les enfants sont vaccinés à l'âge de 2 et 4 mois et ne sont protégés qu'à partir de 6 mois. Avant cette date, l'enfant est susceptible d'être contaminé par une personne de son entourage (parents, grands-parents, nourrice).
Chez le nourrisson, la coqueluche peut être particulièrement sévère.
Il n'existe qu'un seul moyen efficace pour protéger les jeunes nourrissons : la vaccination des adultes de leur entourage !